Neill Blomkamp

Neill Blomkamp à la réalisation du nouveau film RoboCop, RoboCop Returns ?




On repart donc sur un nouveau reboot après le remake manqué de Jose Padilha...

On avait laissé Neill Blongkamp, entre deux courts métrages, méchamment frustré (tout comme nous) à l'idée que son pourtant alléchant Alien 5, suite direct du second opus de James Cameron, ne verra jamais le jour tant que papy Ridley Scott fera joujou avec la saga - ou la fracassera dans tous les sens, selon les points de vue.

Mais le bonhomme semble avoir trouvé un gros lot de consolation si l'on en suit Deadline ce soir.
En effet, après un premier reboot plutôt manqué signé Jose Padilha (on ne lui imputera pas entièrement la faute de ce naufrage), la MGM semble à nouveau avoir remis sur les rails du rafraîchissement moderne, la franchise RoboCop via RoboCop Returns, échoué donc à Blomkamp.

Un choix logique vu la filmo du papa de Chappie, résolument tourné vers la SF, mais qui ne nous rassure guère tant la saga n'a jamais réellement su capitaliser sur la maestria du film original de Paulo Verhoeven, malgré un second opus hautement divertissant et barré.

Côté scénario, c'est Justin Rhodes, qui vient tout juste de boucler le script du prochain Terminator signé Tim Miller, qui aura la lourde tâche de reprendre un premier jet signé par les auteurs originaux du premier long, Ed Neumeier et Michael Miner (également producteurs ici), et qui était pensé à l'époque de son écriture, comme une suite direct du film de Verhoeven.

" Ce qui est vraiment cool chez RoboCop, c'est que, comme les bons westerns, les films de science-fiction et les drames, le lien humain est vraiment important pour une histoire bien racontée. Ce qui m'anime maintenant, c'est raconter l'histoire de quelqu'un qui cherche son identité perdue, emporté par des gens qui en profitent, et qui voit sa mémoire corrompue par les événements. C'est le plus captivant. L'autre chose qui me passionne est la chance de pouvoir travailler à nouveau avec Justin Rhodes. Il a ajouté des éléments qui sont assez impressionnants, à une suite qui s'est déroulée dans le monde de Verhoeven. C'est vraiment un film que j'aimerais regarder.  " Neill Blomkamp.

Wait and see donc...




John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.