Joker

Joker : Un titre et une date de sortie pour le film de Todd Phillips


Soit Joker, porté par Joaquin Phoenix et attenue dans les salles US (et mondiale ?) pour octobre 2019...


Depuis quelques moins chez le duo DC/Warner, c'est la fête au WTF quasiment toutes les semaines, à tel point que la fontaine d'eau dans la salle de repos doit plus être remplit avec de l'eau de vie qu'autre chose.
Il n'empêche que ce foutoir sans nom est assez jouissif à suivre, aussi contradictoire que peuvent être certaines directions prises par la major.


Alors qu'un film solo centré sur le Joker Riff Raff de Suicide Squad campé par Jared Leto, vient tout juste d'être confirmé, un second film concernant le personnage qui pourrait aussi en être d'une aventure solo avec Harley Quinn/Margot Robbie (ou même du casting de Suicide Squad 2), nos yeux se tournent cette fois à nouveau vers le " Joker Origins " produit par Martin Scorsese et réalisé par Todd " Very Bad Trip " Phillips, franchement casse-gueule sur le papier puisqu'il rebootera à nouveau le personnage et devrait expliquer ses origines (mais lesquelles ???).

Dit Joker qui, même si le bonhomme semblait férocement évasif à ce sujet, devait être camper par un Joaquin Phoenix un brin né pour le rôle.
Reste que le projet semblait patiner depuis quelques semaines, à tel point que l'on pensait (espérait aussi) qu'il s'était fait damner le pion par tous les autres films Joker.
Monumental erreur puisque Todd Phillips s'est exprimé au micro du Hollywood Reporter à la fin du mois de juin, et a annoncé que son film était bel et bien sur de bons rails.
En effet, le film, toujours produit par Scorsese, aura un budget à la hauteur de 55M$ et devrait suivre l'exemple de Logan, produit certes au rabais mais artistiquement inattaquable.

Mieux, le tournage pourrait débuter d'ici l'automne prochain, avec... Joaquin Phoenix en vedette.
Ce soir, le THR enfonce le clou en assurant que le film s'intitulera tout simplement Joker, et aurait déjà une date de sortie prévue outre-Atlantique : le 4 octobre 2019, ce qui le placerait juste avant Wonder Woman 1984 dans la grille des sorties du studio.
" Joker est le portrait d’un homme ignoré par la société dans le Gotham des années 1980, un portrait qui sera non seulement une étude de caractère crue, mais aussi et plus largement, une histoire édifiante… "


Une officialisation qui fait plaisir, et qui devrait pleinement être gravé dans le marbre d'ici le prochain Comic-Con de San Diego, où le film pourrait clairement faire le buzz, aux côtés de The Flash et - surtout - de The Batman signé Matt Reeves, qui sera également un standalone movie centré sur la jeunesse de Bruce Wayne/Batman (excluant de facto, la présence derrière le costume de Ben Affleck).

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.