Critiques

[CRITIQUE] : Paul Sanchez est Revenu !


Réalisateur : Patricia Mazuy
Acteurs : Laurent Laffitte, Zita Tantôt, Philippe Girard,..
Distributeur : SBS Distribution
Budget : -
Genre : Thriller .
Nationalité : Francais.
Durée : 1h51min.

Synopsis :
Paul Sanchez, criminel disparu depuis dix ans, a été aperçu à la gare des Arcs sur Argens. A la gendarmerie, on n'y croit pas, sauf peut-être la jeune Marion…



Critique :




Patricia Mazuy est revenue avec son premier long-métrage depuis 2011. Mais elle n’aurait pas dû… Le film Paul Sanchez est Revenu ! se prend très au sérieux dans son rôle de western du sud de la France, chasse à l’homme éreintante et fresque de la folie humaine. Et l’idée est là, le criminel qui revient dix ans plus tard et commence à parler, la jeune flic intrépide qui s’en obsède, on peut potentiellement y croire sur le papier. Mais pas à l’écran.
Le film ne commence pourtant pas trop mal, dans une Provence un peu cliché avec son journaliste PQR, sa station essence et ses vendeurs de piscines. Mais très vite on se rend compte qu’il est mal rythmé, qu’on passe des longues scènes sur des détails pas passionnants et des secondes sur ce qui nous intéresse. Le hic majeur dans ce rythme peu entraînant, c’est la volonté de respecter une sorte d’égalité dans le temps à l’écran : la flic dix minutes, le tueur dix minutes, et ainsi de suite. Sauf que le tueur en question est en pseudo cavale, seul à faire des bourdes improbables et on s’ennuie très vite à le regarder. Alors qu’autour de la gendarme gravitent des personnages dont on veut bien entendre plus parler. Enfin c’est ce que l’on croit au début.



Parlons-en, des personnages. Ils sont mal construits, sans profondeur, peu attachants, parfois même grotesques. Exception faite peut-être du commandant expérimenté, en équilibre entre une fermeté juste et une volonté de reconnaissance qui sont crédibles. Mais nos personnages principaux nous ennuient à mourir. Et cela parce qu’ils ne sont pas crédibles plus de dix minutes chacun. On peut apercevoir les efforts de Laurent Lafitte et Zita Hanrot pour adopter l’attitude parfaite de l’acteur français dans le film français sur le fait divers français.
Mais le scénario ne permet vraiment aucune amélioration possible de la part de quiconque. Les ficelles sont énormes, le spectateur croit avoir écrit le scénario lui-même tant il le connaît par cœur. On n’est même que très peu surpris par le twist final qui se veut grandiloquent alors qu’il est très prévisible. Chaque scène est accompagnée d’une musique de fanfare glauque entre trompette et percussions lentes, qui n’aide ni à la compréhension ni à la compassion pour le film et ses personnages.



Seuls sont agréables aux yeux les paysages du Var qui sont parfois très joliment filmés en plan fixes. Le reste, malheureusement, est mauvais. Je dis malheureusement, car il y a tout de même une idée derrière ce long-métrage qui en valait la peine. Bref, Paul Sanchez est Revenu, on l’a vu, et on est déçus…

Éloïse Rocca



Eloise Rocca

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.