Last Night in Soho

Terence Stamp au casting de Last Night in Soho signé Edgar Wright ?

REUTERS/Paul Hackett

Mais aussi Diana Rigg, Rita Tushingham, Synnøve Karlsen et Michael Ajao.

Voilà plus d'un an et demi maintenant que l'on a laissé dans nos salles obscures, ce bon vieux Edgar Wright avec son génial Baby Driver et... ça commence à faire loin.
Si ce petit bijou d'entertainment le faisait déjà un peu boxer dans une autre catégorie - le thriller, certes mâtiné d'action et de hold-up -, son prochain long lui, risque vraiment de le sortir hors de sa zone de confort.

En effet, dans le numéro de mars d'Empire Magazine, Wright révélait que son prochain projet serait bien un thriller d'horreur psychologique/horrifique sans faille - il cite Don't Look Now et Repulsion de Roman Polanski comme influences -, intitulé Last Night in Soho, écrit avec Krysty Wilson-Cairns, se déroulant à Londres et mettant en vedette la sublime Anya Taylor-Joy, mais aussi Matt Smith (en tant que manager du personnage de Taylor-Joy) et Thomasin McKenzie (dans le rôle d'une étudiante en mode).
" J'ai réalisé que je n'avais jamais tourné un film sur le centre de Londres, en particulier sur Soho, où j'ai passé énormément de temps au cours de ses 25 dernières années.
Avec Hot Fuzz et Shaun Of The Dead, j'ai réalisé des films sur des endroits où j'ai vécu. Ce film parle du Londres dans lequel j'ai vécu. " Edgar Wright

Ce soir, grâce au site Collider et alors que le tournage a déjà débuté, nous en savons un peu côté casting, puisque Wright aurait engagé rien de moins que Terence Stamp, Diana Rigg, Rita Tushingham, Synnøve Karlsen et Michael Ajao !
Mieux, l'histoire devrait se dérouler sur deux époques bien distinctes : les années 60 et aujourd'hui.

Wright continue également de travailler sur son documentaire sur le groupe culte Sparks, et sur une potentielle suite à Baby Driver, puisqu'il a teasé qu'un " premier brouillon de Baby Driver 2 existe " et qu'il y introduirait toute une série de nouveaux personnages.
On a hâte, et pas qu'un peu.

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.