Chiwetel Ejiofor

Stephen James en vedette du prochain long-métrage de Chiwetel Ejiofor ?

Chris Pizzello/Invision/AP/Shutterstock

La révélation de Si Beale Street pouvait parler se paye le rôle titre du second passage derrière la caméra d'Ejiofor, après le magnifique The Boy Who Harnessed The World.



Si l'on savait que Chiwetel Ejiofor était un acteur brillant, en revanche, son sublime premier passage derrière la caméra avec The Boy Who Harnessed The World (notre critique ici), nous a aussi confirmé qu'il avait aussi tout d'in grand cinéaste.

Alors qu'on l'attend tout prochainement en vilain du thriller Infinite d'Antoine Fuqua face à Mark Wahlberg, le site Variety nous assure ce soir qu'il aurait jeté son dévolu sur une nouvelle adaptation de roman, pour son second long-métrage en tant que réalisateur.

En effet, il devrait adapter le roman à succès de Jeff Hobbs The Short and Tragic Life of Robert Peace: A Brilliant Young Man Who Left Newark for the Ivy League, qui suit l'histoire vraie de Robert Peace, qui rêvait de rendre sa mère célibataire fière en échappant à la criminalité qui gangrène son quartier.
Il a alord défié les probabilités et a rejoint à Yale avec une bourse scolaire.
Il était capitaine de l'équipe de water-polo et a obtenu son diplôme avec distinction en biochimie moléculaire et en biophysique.
Toute cette promesse et ce potentiel ont pourtant été anéantis lorsqu'il a été abattu à 30 ans par des trafiquants de drogue rivaux à quelques pâtés de maisons de son enfance.
Le drame raconte l'histoire de sa lutte et de son meurtre tragique.

Il devrait également le rôle de père de Pearce, tandis que celui-ci devrait être incarné par la révélation du merveilleux Si Beale Street pouvait parler de Barry Jenkins, Stephan James.
Antoine Fuqua sera également crédité à la production.

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.