Images

Nouvelle affiche US pour X-Men : Dark Phoenix de Simon Kinberg


Une suite autant redoutée qu'attendue au tournant après la déception X-Men : Apocalypse...


Si Logan et Deadpool (ainsi que sa suite) ont cassés la baraque en prouvant, si besoin était, que les péloches super-héroïques R-Rated peuvent très bien faire leur pain dans les salles obscures, sans pour autant racoler du jeune spectateur en masse (coucou Marvel), la FOX a pourtant gentiment tardé à planifier sa contre-attaque.
Après les reports incessants de The New Mutants de Josh Boone, c'était au tour peu après du pas forcément attendu X-Men : Dark Phoenix de jouer les projets indécis à l'idée de pointer le bout de son nez, alors que les prises de vues (reshoots récents compris) étaient pourtant bel et bien bouclées.

Censé se dérouler dix ans après les affres du mutant Apocalypse, et adapter la saga Phoenix Noir (dix ans après le saccage de L'Affrontement Final), le film devrait voir revenir au bercail tous les mutants de la saga, y compris quelques nouveaux... et pas n'importe lesquels. 
En effet, la sublime Jessica Chastain campera le grand vilain du film, Lilandra, la princesse de la race extra-terrestre Shi'ar, qui aura un rôle important dans l'extinction de Phoenix...



" Dans X-Men Dark Phoenix, les x-men font face à leur ennemi le plus redoutable et le plus puissant: l'un des leurs, Jean Grey. Lors d'une mission de sauvetage dans l'espace, Jean est presque tué lorsqu'elle est frappée par une mystérieuse force cosmique. Une fois rentrée chez elle, cette force la rend non seulement infiniment plus puissante, mais surtout beaucoup plus instable. En lutte avec cette entité en elle, Jean libère ses pouvoirs d'une manière qu'elle ne peut ni comprendre ni contenir. Avec Jean qui s'enferme dans une spirale inconrôlable et qui fait mal à ceux qu'elle aime le plus, elle commence à démêler le tissu même qui maintient les X-men ensemble. Maintenant, avec cette famille en train de s'effondrer, ils doivent trouver un moyen de s'unir - non seulement pour sauver l'âme de Jean, mais aussi pour sauver notre planète des extraterrestres qui souhaitent armer cette force et gouverner la galaxie... "

On ne sait plus réellement quoi en penser, et ce nouveau trailer mi-intriguant mi-terrifiant (dans le mauvais sens du terme), ne nous emballe pas plus que cela.
Quoiqu'il en soit, on sera tout de même de l'aventure en salles, puisque le film est toujours (pour le moment ?) prévu par chez nous pour le 5 juin 2019, soit le même jour de sortie que Godzilla II - Le Roi des Monstres.
On a choisit notre camp...





John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.