Critiques

[CRITIQUE] : Pitch Perfect 3


Réalisateur : Trish Sie
Acteurs : Anna Kendrick, Rebel Wilson, Hailee Steinfeld, Brittany Snow, John Lithgow,...
Distributeur : Universal Pictures International France
Budget : -
Genre : Comédie Musicale, Comédie.
Nationalité : Américain.
Durée : 1h33min.

Synopsis :
Après avoir remporté les championnats du monde, les Bellas se retrouvent séparées et réalisent qu’il n’existe pas de perspective de travail qui permette de faire de la musique avec sa bouche. Mais lorsqu’on leur offre la chance de se retrouver une nouvelle fois sur scène pour une tournée à l’étranger, ce groupe de nerds se réunit pour une dernière nouvelle aventure musicale.




Critique :




C'est qu'elle est craquante Anna Kendrick, mais vraiment.
Déjà dans Twilight, en l'espace de quelques scènes aux dialogues et à la profondeur pourtant proche du néant, elle avait su se faire remarquer des cinéphiles par la force de son joli minois et de son talent certain (ce qui veut dire dans la franchise vampirico-romantico-ridicule, lire son texte correctement en essayant d'être plus expressif qu'un recoin de porte).

Passé cette ligne peu glorieuse de sa filmographie, la demoiselle s'est vite empressée de montrer à tout le monde qu'elle était, à l'instar de Robert Pattinson et Kristen Stewart, un des jeunes talents du cinéma ricain sur qui miser.



Et là voilà six ans plus tard à la tête de l'une des franchises les plus étonnement lucratives de la décennie, The Hit Girls aka Pitch Perfect dans l'hexagone, dont l'ultime opus atteint les salles obscures hexagonales pile poil avant le début de la nouvelle année.
Suite directe du (très) délirant et politiquement incorrect second opus cornaqué par la pétillante Elizabeth Banks, qui avait su transcender les aventures chantées des Bellas pour en faire une vraie comédie populaire un tantinet potache, plongeant tête la première dans le bigger, louder and faster qui caractérise toute franchise Hollywoodienne; Pitch Perfect 3 se veut comme le film apothéose de la trilogie, mais ne fait au final qu'enquiller les mauvais points du premier opus, pour mieux incarner un " au revoir " fun, mais un poil décevant.



Mis en boite par Trish Sie et non plus par Banks (et la différence se sent cruellement), le film incarne un feel good movie sympathique et prévisible, douloureusement inférieur au métrage précédent, qui enquille les clichés et les moralités à deux balles, le tout dans un mélange expéditif (on ne dépasse pas les quatre-vingt minutes de péloche) autant divertissant qu'insignifiant, à la réalisation clipesque façon MTV du pauvre.Sans valeur ajoutée ni inspiration (les numéros musicaux sont efficaces, mais jamais marquant), Pitch Perfect 3 fait le job juste ce qu'il faut, reste mieux foutu que la majorité des comédies musicales pondues à la va-vite ces dernières années (Save The Last Dance 54 et Sexy Dance 38, entre autres), mais fait partir par la petite porte des Bellas que l'on avait franchement appris à adorer.


Jonathan Chevrier



John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.