Gareth Edwards

Rogue One : déjà des reshoots prévus par Disney pour le film de Gareth Edwards ?


Ça s'annonce pas si bon que ça finalement, pour le premier spin-off de la franchise Star Wars...


Felicity Jones (en vedette principale), Mads Mikkelsen, Riz Ahmed, Diego Luna, Ben Mendelsohn, Forest Whitaker, Donnie Yen, Jiang Wen et Alan Tudyk.
Voilà le casting ultra bandant de Rogue One : A Star Wars Story, premier spin-off officiel de la franchise signé par l'excellent Gareth Edwards (Godzilla), attendu dans les salles obscures hexagonales 14 décembre prochain. , et qui suivra une bande de anti-héros chargés par la Rébellion de voler les plans de l’Étoile Noire (dont le nouvel Han Solo campé l'excellent Alden Ehrenreich.).

Zéro suspens, on sait d'avance que les lascars y arriveront mais comme on dit, peut importe la destination c'est bel et bien le voyage qui compte (ou un truc comme ça).
Et quel voyage si on en suit cet excellent premier trailer qui envoie méchamment du petit bois, et qui laissait présager que Gareth Edwards, rompu aux blockbusters, était vraiment l'homme de la situation.



Le hic c'est que si l'on en suit le New York Post aujourd'hui, le bonhomme n'aurait décemment pas convaincu tout le monde chez la major aux grandes oreilles.
En effet, selon une source proche de la production, Disney ne serait pas vraiment satisfait du premier montage du film, et aurait prévu des reshoots intenses durant tout le mois de juillet !
" Les exécutifs chez Disney ne sont pas satisfait du film. Rogue One va subir des reshoots coûteux durant tout le mois de juillet. Le travail de Gareth sur le premier Godzilla a témoigné qu'il était capable de tenir les rênes sur un blockbuster d'un gros studio. Mais Rogue One n'est pas la hauteur de ce que J.J Abrams a fait avec le Réveil de la Force. Disney a logiquement demandé des reshoots "
 " Les acteurs savaient qu’ils auraient à retourner en plateau. Arrivant après Le Réveil de la Force, la barre est placée incroyablement haute et nous avons une responsabilité envers la franchise et les fans d’aboutir au meilleur film possible ". 
Alors, si mauvais que ça, ce Rogue One ?
La question se pose là (même si ce n'est qu'une rumeur), mais les récents dires du réalisateur, qui ne tournera pas Godzilla 2 parce qu'il préfère se consacrer à des projets plus intimes, laissent évidemment à penser que son expérience n'était pas toujours rose chez Disney...


John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.