Amy Adams

Premier trailer pour l'attendu Big Eyes de Tim Burton


Enfin des images pour le prochain film du Big Tim, attendu avec une furieuse impatience par chez nous...


Inutile de dire que le prochain film live de Tim Burton, Big Eyes, scénarisé par les auteurs de son sublime Ed Wood, Scott Alexander et Larry Karaszewski (également auteur des excellents Larry Flint et Man on The Moon, deux autres biopics, et qui pendant un temps espérait dirigé celui-ci), a méchamment de la gueule, surtout que, petit bonus, le cinéaste laisse de côté femme et meilleur ami (Helena Bonham Carter et Johnny Depp), ce qui n'était plus arrivé depuis belle lurette.

Big Eyes ou le biopic des peintres Walter et Margaret Keane, connus pour leurs tableaux d’enfants aux grands yeux (d’où le titre logique mais pas super recherché donc).

Deux artistes qui, dans les années 50 et 60, devint célèbre grâce à une série de portraits d'enfants affublés de gros yeux, foutrement flippant mais qui se vendaient comme des petits pains.
Lorsque le succès arriva, Walter s'arrangea pour être le seul à en récolter toute la gloire.
Lorsqu'ils se séparèrent, les deux n'arrivèrent pas à trouver de compromis financier et finirent par se faire un procès.
Le juge résolut l'affaire en faisant venir deux chevalets au tribunal pour une démonstration en direct, et spoilers...la vérité a éclaté : les tableaux étaient de Margaret et durant un retentissant procès, elle réclama son dû, prouvant qu’elle était bel et bien responsable des peintures...



Au casting, on retrouvera dans les rôles-titres les excellents Amy Adams et Christoph Waltz, ainsi que la délicieuse Krysten Ritter (Breaking Bad, et plus récent feu la série Don't Trust The Bitch in Apartment 23), les précieux Terrence Stamp et Danny Huston et le génial Jason Schwartzman, fidèle serviteur de Wes Anderson.

Produit par Burton mais également par les frangins Weinstein (ouh que ça sent bon les Oscars...), le film distribué par chez nous par Studio Canal, débarquera dans nos salles obscures le 24 décembre prochain.

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.