Bandes Annonces

Premier trailer pour l'alléchant The Imitation Game


Le précieux Benedict Cumberbatch dans un nouveau rôle à oscars, tout simplement...


Inutile de préciser que l'on est hautement alléché par The Imitation Game, biopic du mathématicien Alan Turing signé Morten Tyldum (Headhunters), avec en vedette les précieux Benedict Cumberbatch, Keira Knightley, Matthew Goode et Mark Strong. 

Du lourd sur le papier, donc, pour un bonhomme qui fut essentiel dans la victoire des Alliés en 1945 puisqu’il perça les codes nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.
Par ailleurs, un pardon royal posthume a été accordé par la Reine Elizabeth II à Alan Turing, en décembre dernier.

« La fin de sa vie a été assombrie par sa condamnation pour homosexualité, une sentence que nous considérons aujourd’hui injuste et discriminatoire et qui a été abrogée. Le Dr Turing mérite d’être reconnu pour sa fantastique contribution à l’effort de guerre et pour son impact sur la science. Un pardon de la Reine est un hommage idoine à cet homme exceptionnel » dixit le secrétaire d’Etat à la Justice anglais Chris Gayling.



Sur un script de l'excellent Graham Moore, basé sur la biographie du bonhomme signé Andrew Hodges, le film, un temps produit par Leonardo Di Caprio et la Warner (et avec David Yates à la réal) avant d'être repris par les studios indés Black Bear Pictures et Ampersand Pictures, traitera donc de cette « une haute figure des mathématiques : un génie dont les travaux furent fondamentaux en informatique et qui, durant la Seconde Guerre mondiale, fut le premier à décrypter le code utilisé par l’Allemagne nazie, élément parmi d’autres qui permit aux Alliés de triompher. Mais par la suite, il connut une fin tragique : poursuivi en justice au début des années 50 pour… son homosexualité, il décida de se faire castrer chimiquement pour éviter la prison. Avant de se suicider en s’empoisonnant au cyanure deux ans plus tard, en 1954. »

Le film se paye aujourd'hui un excellent premier trailer, plus de sept mois après un premier cliché montrant justement, Cumberbatch en pleine action.

Produit par Studio Canal, le film est attendu dans nos salles obscures le 28 janvier prochain.
On sera clairement du rendez-vous.


John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.