Bandes Annonces

Premier teaser viral pour l'attendu Nightcrawler avec Jake Gyllenhaal !


« If you want to win the lottery, you have to make the money to buy a ticket !!! »


Assurément, Nightcrawler vaudra clairement son pesant de popcorn, surtout vu la transformation physique opéré par l'excellent Jake Gyllenhaal, prochainement à l'affiche de l'excellent Enemy de Denis Villeneuve.

Une transformation physique impressionnante, puisque l'acteur aurait perdu pas moins d'un dizaine de kilos, histoire de se donner un look cadavérique, très proche de ce que Christian Bale (d'ailleurs pour le coup, il ressemble étrangement à ce dernier) et Matthew McConaughey nous ont offert respectivement, pour The Machinist et Dallas Buyers Club.


« Je pense que j’ai probablement perdu un peu plus de 10 kg, quelque chose comme ça. Ce n’est pas plus différent que de rentrer dans la peau d'un autre personnage. C'est plus une question de croire ou vous êtes et d'être présent là ou vous êtes. Qui a le droit de dire quel doit être le bon procédé pour tel ou tel rôle ? J’en ai un bizarre certes... mais j’adore ce que je fais.
J'adore ce film. C'est pour ça que je l'ai fais comme ça. Il n'y avait pas vraiment de technique particulière. »  a admis l'acteur à People Magazine.

Dans le film, il campera Louis Bloom, un jeune journaliste freelance bringuebalé dans le monde décadant et nyctalope du Los Angeles by night.
En voici un premier teaser trailer, sous forme de vidéo CV pour Louis Bloom, qui se vend à l’employeur le plus offrant.
Un premier teaser original mais qui rend étonnement mal à l'aise vu le physique squelettique de Gyllenhaal.

Sous la direction du frère de Tony Gilroy, le scénariste Dan Gilroy (dont c'est le premier long), et avec également au casting le génial Bill Paxton, ainsi que Rene Russo (femme du réalisateur à la ville), Nightcrawler n'a toujours pas de date de sortie dans nos salles obscures.

Mais nul doute qu'un tel thriller assurément poissard et malsain, ne devrait pas avoir de mal à se frayer un chemin chez nous...

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.