Antoine Fuqua

Nouveau trailer vost pour l'attendu The Equalizer d'Antoine Fuqua !


Denzel Washington en mode Man on Fire 2.0


Après les défections successives (pour incompatibilité d'emploi du temps) des excellents Paul Haggis (Les Trois Derniers Jours), Nicolas Winding Refn (Drive, Only God Forgives) et Rupert Wyatt (La Planète des Singes : Les Origines), c'était finalement Antoine Fuqua à qui la direction de ce The Equalizer mis en boite par Sony, avait échoué il y a un tout petit peu plus d'un an maintenant.

Film grâce auquel il a retrouvé le précieux Denzel Washington treize ans après Training Day, qui fut le premier film exploité en salles pour le metteur en scène, mais surtout l'unique performance à ce jour, qui permit au comédien de remporter l'Oscar du Meilleur Acteur.

Et alors que la major serait actuellement fortement enthousiaste à l'idée de mettre en route une seconde aventure du héros campé par Denzel Washington - puisqu'elle aurait activement commandé au scénariste Richard Wenk,auteur du premier opus, de se mettre au boulot pour pondre le second-, voilà qu'aujourd'hui tombe sur la toile un nouveau trailer excitant montrant un Denzel savamment armé, aux cotés d'une Chloé Grace Moretz dans la peau d'une jeune prostituée, performance qui risque de faire fortement écho au personnage de Jodie Foster dans Taxi Driver.


C'est méchamment alléchant, surtout quand on sait que le film aurait reçu d'excellents retours lors de ses projections tests organisées à la mi-décembre dernier, tellement positifs qu'ils seraient justement les plus positifs reçus pour un film interdit aux moins de 17 ans non accompagnés...
Une double good news donc (les bons retours et la classification interdit aux moins de 17 ans), qui a de quoi nous rendre encore plus enthousiaste à l'idée de le mirer en salles le 1er octobre prochain.

Pour rappel, le scénariste Richard Wenk (16 blocs) a adapté sur papier la dite série qui aura su habilement squatté la grille de diffusions de la chaine CBS durant quatre saisons, entre 1985 et 1989.
Celle-ci suivait les aventures de Robert McCall, un ancien agent secret qui mène une vie en solitaire et se dévoue à l’assistance des gens qui en ont besoin.
Méprisant vraiment toute forme d’injustice, il consacrera sa vie à venir en aide à ceux qui la subissent.

Ici, nous suivrons toujours Robert McCall, qui se prendra d'affection pour une jeune prostituée, ce qui lui cause de sales différends avec la mafia russe...

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.