Aaron Paul

Second excellent trailer et images pour l'attendu Need For Speed, le film !


Dreamworks semble vraiment mettre les petits plats dans les grands pour son nouveau blockbuster ronronnant...

Honnêtement, en mai 2012 quand la news était tombé que le studio Dreamworks cherchait à faire de ses droits de la franchise vidéo-ludique culte Need For Speed, son nouveau cheval de Troie pour infiltrer durablement le box-office via la série B motorisé du type Fast and Furious, on était limite mort de rire.
Et quand on a vu ses premières idées de castings pour trouver son héros conducteur - dit casting qui regroupait une pléiade d'inconnu, pour la plupart des ex-mannequins n'ayant rien fait ou presque, côté acting -, on avait juste envie que le projet se perde dans les tiroirs de leurs bureaux.


Sauf que voilà, depuis on est tous un peu sur le cul de voir la tournure plus que positive que prenait la production, en engageant pas moins que le plus puissant et intéressant jeune second-rôle de la télévision US, Aaron Paul, connu et adoré par tous les fans de Breaking Bad, dont nous faisons bien entendu partie.
Le lascar a du talent à en revendre, et alors que la série entre dans son money time en juillet prochain, on serait bien heureux qu'il soit dans les petits papiers des gros studios, mais surtout que le film soit un gros succès pour qu'il soit enfin propulsé et reconnu pour son immense valeur.

Une putain de recrue donc, qui fut suivi peu après par l'arrivée de la jolie Imogen Potts, la survivante de 28 Semaines Plus Tard (et que l'on retrouvera bientôt dans Vous Descendez ? de Pascal Chaumeil avec... Aaron Paul !), de l'excellent Dominic Cooper, ainsi que par Kid Cudi et Rami Malek.
Le scénar est signé par John Gatins (Real Steel), et dont voici le premier pitch :

" Tobey Marshall et Dino Brewster partagent la passion des bolides et des courses, mais pas de la même façon… Parce qu’il a fait confiance à Dino, Tobey s’est retrouvé derrière les barreaux. Lorsqu’il sort enfin, il ne rêve que de vengeance. La course des courses, la De Leon – légendaire épreuve automobile clandestine – va lui en donner l’occasion. Mais pour courir, Tobey va devoir échapper aux flics qui lui collent aux roues, tout en évitant le chasseur de primes que Dino a lancé à ses trousses. Pas question de freiner… "


Paul sera le dit pilote, Cooper jouerait l’autre lead masculin, Dino, un ancien champion de NASCAR qui use de ses connexions avec la haute société pour son propre business consistant à créer des super-bagnoles.
Poots elle sera une vendeuse de voitures du genre futé, qui pourvoit des voitures haut de gamme au héros.

Dreamworks nous assure déjà que le film sera " ancré dans la tradition des grands films de bagnoles des années 70 tout en restant très fidèle à la franchise vidéoludique ", de quoi contenter tous les fans du jeu de chez Electronic Arts mais également tous les cinéphiles fan de série B qui en a dans le pantalon et la carrosserie.

Déjà prévue pour le 16 avril 2014 dans les salles obscures françaises, il sera réalisé par Scott Waugh, metteur en scène du buzzé outre-Atlantique Act of Valor.
Inutile de préciser qu'on est franchement enthousiaste à la vue de ce nouveau trailer foutrement bandant, qui laisse présager - enfin - un premier concurrent sérieux à la franchise motorisé Fast and Furious.












John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.