Alfonso Cuaron

Le court-métrage Aningaaq, relié au Gravity d'Alfonso Cuaron


Y'a pas à chipoter, Gravity est définitivement l'un des meilleurs films de l'année voir même, soyons fou, de la décennie, tant la claque qualitative qu'il incarne, est tout simplement unique dans le paysage du septième art.
Par chez nous, on l'a tout simplement adoré, au point de lui donner la note maximale, et croyez-nous, ce n'est pas tous les jours qu'on le dégaine comme ça, le 5/5 (notre critique ici).

Et alors qu'il est en train de confirmer son carton monumental au box-office mondial de semaines en semaines, voilà que le film refait parler de lui aujourd'hui, de manière un peu improbable.
Attention, à tous ceux qui n'ont pas eu la chance de le mirer en salles, cette news est très loin d'être faite pour vous !

SPOILERS !!!

L'une des scènes les plus fortes du film est indiscutablement celle ou Ryan Stone (Sandra Bullock), entre en contact, depuis l’espace, avec un homme basé sur Terre, Aningaaq.
Jonas Cuaron, fiston d'Alfonso mais également scénariste de Gravity, a décidé de réaliser un court-métrage sur celui-ci, ou l'occasion d'offrir aux spectateurs un joli contre-champ à cette scène clé.

D'une durée de sept minutes, ce court est aussi sublime et fascinant que le film en lui-même, mais surtout il dénote en rien avec son ton, celui-ci se déroulant au Groenland, milieu tout aussi hostile qu'isolé du monde.
Ça vaut franchement le coup d’œil, ça figurera dans les éditions Blu-Ray et DVD de Gravity mais surtout, le dit court a tellement eu un buzz fou que la Warner l'aurait déjà soumis dans la catégorie du Meilleur court-métrage aux prochains Oscars.

De là à dire que c'est un grand indice pour que le film aligne une pléthore de nomins, il n'y a qu'un tout, tout petit pas que nous nous aventurerons pas encore à franchir, quoique...



John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.