Mickey Rourke

Sylvester Stallone confirme sur Twitter la présence de Mickey Rourke et Wesley Snipes dans Expendables 3 !



On le sait, libre de tout projet pour le moment, Sylvester Stallone ajoute de sa plume les derniers ajustements du script d'Expendables 3, dont le tournage devrait débuter à la fin de l'été pour une sortie prévue, enfin surtout désiré, par Millenium Films pour aout 2014.

Alors que récemment il avait affirmer sur Twitter, qu'il aimerait fortement que ce troisième, et surement dernier opus, de la franchise soit cornaqué par le plus ou moins novice Patrick Hugues, auteur du solide western Red Hill, mais qui incarne forcément, un nom pas assez vendeur pour les producteurs, qui n'ont toujours pas fait suite d'ailleurs pour confirmer ou non de quelconques prises de négociations avec le bonhomme.

Bref, si aujourd'hui Sly revient sur son réseau social favori, c'est pour confirmer la présence au casting de deux noms qui étaient assez récurrent dans les rumeurs entourant le projet, Mickey Rourke, qui reprendrait ainsi son rôle du premier opus, Tool, et surtout Wesley Snipes, qui aurait fermement signé son contrat et dont cela fait belle lurette que l'on a pas vu un film en salles (comme Van Damme et Seagal, il était un peu devenu le roi du DTV...).

Par ailleurs, le réalisateur/acteur a également fait savoir qu’il voulait qu’au moins un acteur de The Raid joue dans le film, et que, excusez du peu, il souhaiterait faire d'Expendables 3 un film au moins aussi bon que celui de Gareth Evans, claque burné de l'été 2012.

 « Nous pensons que nous pouvons faire mieux que The Raid , qui était un excellent film… on va élever le niveau… »

Quand à une potentielle présence de Jackie Chan (qui n'en serait que si son rôle a de la consistance est n'est pas là juste pour faire beau sur l'affiche) et d'Antonio Banderas (qui pendant le tournage du second opus, c'était dit partant de retrouver son pote Sly 17 ans après Assassins), Stallone est resté évasif, affirmant juste qu'il " souhaiterait qu'ils en soient également ".
Il penserait même à appeler Steven Seagal, info ou intox pour faire le buzz, si le Steven en est, on peut déjà dire adieu à une potentielle implication de JCVD, avec lequel il est en brouille depuis quinze ans maintenant...

John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.