Box-Office

Box-Office US du week-end du 23/06/2018 : Fallen Kingdom domine les (indestructibles) Paar !



Sans forcer, Fallen Kingdom casse la baraque à la maison (150M$) et à l'international (711,5M$), alors que Les Indestructibles 2 reste un second très solide (350,3M$ après dix jours), et que Ocean's 8 dépassela barre symbolique des 100M$ sur ses terres en trois semaines.


Malgré une concurrence féroce et une critique mitigée (c'était déjà le cas pour Jurassic World), il était écrit que Jurassic World : Fallen Kingdom de Juan Antonio Bayona vienne s'approprier le leadership du B.O pendant un bon petit moment.
Concurrence oblige comme dit plus haut, le film se paye un démarrage inférieur à l'opus précédent (150M$ vs 208,8M$), mais cartonne grave à l'international en récoltant 711,5M$ en a peine dix jours, soit le score du hit Deadpool 2 en... six semaines.
Le milliard est tout proche.

Gros hit de l'été, suite espérée depuis des lustres par les amoureux de la firme à la lampe, qui ne s'est pas forcément illustrer de la plus belle des manière quand elle a voulu jouer les franchisations à outrance de ses films phares (hors Toy Story), Les Indestructibles 2 est enfin là, et il semble satisfaire tous les publics, même les plus critiques.
Avec 350,3M$ sur ses dix premiers jours (485M$ à l'international), le film se paye le meilleur démarrage de l'histoire pour un film Pixar, et semble bien parti pour être le plus gros carton des mois de juillet et août dans les salles.
Sur la même période, la " référence " Le Monde de Dory, carburait à près de 70M$ de moins (350,3M$ vs 286,2M$).
Bref, vivement sa sortie dans l'hexagone !

Aussi attendu que méchamment redouté par les amateurs de la trilogie mère (et surtout du merveilleux film original), et encore plus après le mitigé - pour être poli - Ghostbusters de Paul Feig, qui reniait totalement les films originaux, Ocean's 8 semble avoir in fine réussi son pari d'incarner autant un reboot totalement féminin qu'une vraie suite qui s'inscrit parfaitement dans la continuité des premiers films.
Et cette minutieuse alchimie semble avoir plu autant aux critiques qu'au public US, puisque le film reste accroché au podium du B.O. cette semaine avec un joli ratio (100,3M$ pour 70M$ de budget après vingt jours), et fait bien mieux que le gros carton de la saga, Ocean's 12, sur la même période 100,3M$ vs 86,6M$, 170,9M$ à l'international).

Méchamment savaté par la critique, plombé par une production plus heel tu meurs, Solo : A Star Wars Story de Ron Howard pouvait pourtant, réussir à trouver son public en salles, et recoller les morceaux avec les fans de la saga loin d'être en adéquation avec tous les choix prit par la firme aux grandes oreilles.
Et même s'il reste toujours dans le Top 10 cette semaine avec un petit peu plus de 4M$, le film signe - et de loin - le moins bon score d'un film Star Wars, derrière Rogue One (202,1M$ vs 498,5M$ sur la même période).
Reste que, grâce à l'international, il dépasse au moins la barre symbolique des 300M$ sur un mois (353,4M$).

Carton maousse costaud pour un film classé R-rated, certes un poil en dessous du premier opus (304,1M$ vs 328,2M$ sur la même période), mais avec une date de sortie complètement différente (non plus en février mais en plein été des blockbusters avec le plus gros concurrents possible en face), Deadpool 2 fait mieux que bien le job et s'offre un solide sixième week-end, autant à la maison qu'à l'international (707,1M$ après six semaines), lui assurant autant un remboursement sans forcer de son investissement (110M$).

Il reste toujours devant le tout puissant Avengers : Infinity War, encore fringant après neuf semaines (669,4M$ sur ses terres, 2,030 milliard à l'international), le film des frangins Russo fait mieux que le phénomène Black Panther sur la même période - deux mois - et dépasse du bout du billet vert les 2 milliards de recettes, le plaçant juste derrière Le Réveil de la Force au troisième rang des plus gros succès de l'histoire.

Encore en salles, Black Panther lui, se rapproche toujours autant des 700M$ outre-Atlantique (699,7M$ après 19 semaines).
Nouveauté attendue de la semaine passée, la comédie Tag, méga fun sur le papier, continue timidement sa route malgré son gros casting vedette (30,3M$ après dix jours).
Un score cela dit plus flatteur que le remake de Superfly (15,2M$), qui faisait lui aussi son entrée dans le B.O. il y a une semaine.




1. Jurassic World : Fallen Kingdom (1) $ 150,001,000 / $ 150,001,000 (total USA)
2. Les Indestructibles 2 (2) $ 80,928,000 / $ 350,374,690 (total USA)
3. Ocean's 8 (3) $ 11,650,000 / $ 100,385,760 (total USA)

4. Tag (2) $ 8,200,000 / $ 30,367,545 (total USA)
5. Deadpool 2 (6) $ 5,250,000 / $ 304,150,321 (total USA)
6. Solo : A Star Wars Story (5) $ 4,045,000 / $ 202,176,870 (total USA)
7. Hérédité (3) $ 3,809,000 / $ 35,000,966 (total USA)

8. Superfly (2) $ 3,350,000 / $ 15,266,395 (total USA)
9. Avengers : Infinity War (8) $ 2,842,000 / $ 669,466,449 (total USA)
10. Won't Be My Neighbor (1) $ 1,875,000 / $ 1,875,000 (total USA)

John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.