Cannes 2016

[CANNES 2016] : Le Palmarès



Et la palme d'Or est...


N'ayant point vue le moindre film de la compétition officielle,  notre point de vue sera évidemment stérile même si, tout de même, ne pas voir les plébiscités Elle du grand Paulo Verhoeven et Paterson du tout aussi grand Jim Jarmusch, nous étonne un brin.

Tout comme le troisième Prix du Jury de Andrea Arnold pour American Honey, plus sujet à la contestation que la seconde palme de Ken Loach - Moi, Daniel Blake - onze ans après Le Vent se Lève .
Cocoricco pour finir, avec le prix de la mise en scène décerné à Olivier Assayas pour son attendu Personnal Shopper avec la belle Kristen Stewart, que l'on découvrira en octobre prochain dans les salles obscures hexagonales.


Palme d’Or
Moi, Daniel Blake
de Ken Loach

Grand Prix
Juste la Fin du Monde
de Xavier Dolan

Prix de la Mise en scène

Ex aequo : Cristian Mungiu pour Baccalaureat et Olivier Assayas pour Personnal Shopper

Prix du scénario

Asghar Farhadi pour Le Client

Prix d’interprétation féminine

Jaclyn Jose dans Ma’Rosa

Prix du Jury

American Honey d’Andrea Arnold

Prix d’interprétation masculine
Shahab Hosseini pour Le Client

Caméra d’Or
Divines
de Houda Benyamina

Palme d’Or du court-métrage
Timecode
de Juanjo Gimenez

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.