Fucking Team

[GO FOLLOW] : Épisode #31. Laya (Les Nécroniques de Laya)


Un/une invitée, des questions terribles et, on l'espère, une envie irrépressible pour toi de les suivre (si ce n'est pas déjà fait)...



Parce que si faire de un brin de pub aux créateurs qui le méritent, c'est une bonne chose, avouons que le faire autour d'un concept un minimum fun (on l'espère), c'est encore mieux !
Du coup, voilà la raison pour laquelle nous lançons notre section Go Follow, un projet qui nous tient à coeur et dans lequel on titillera la cinéphilie mais aussi et surtout, les connaissances en pop culture, d'un ou d'une super invitée qui nous aura fait l'honneur d'accepter de partager notre doux délire, mais surtout qui mérite clairement que vous les suiviez sur les réseaux sociaux.
Alors attention, à vos clics et... Go Follow !


#31. Laya (Les Nécroniques de Laya)





Pop Corn sucré, salé ou les deux ? (T'as le droit, même si salé c'est pas ouf)

Sucré.

Salle silencieuse ou salle euphorique ?

Silencieuse ! Par pitié !

Serpentard ou Gryffondor ? Bon, C'est pas qu'on aime pas Serdaigle et Poufsouffle hein, mais voilà quoi...

Mais Serdaigle grave ! Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit !


Ta pire séance ciné, celle qui ne méritait même pas le prix du billet ? Même si en fait t'as peut-être un abonnement illimité, et que du coup t'as quand-même moins les boules en sortant de la salle...

Impossible à répondre : pour moi, même le pire navet aura son petit charme tant que la magie du grand écran opère. Si je sors de mauvais poil d'une salle obscure, ça sera à cause de mon état d'esprit, du contexte où je suis venue ou autre.

Le plus grand héros du cinéma d'action : Stallone ? Schwarzenegger ? Norris ? JCVD ? Seagal ? Spoilers : Stallone est la meilleure des réponses.

Evidemment, vous choisissez une catégorie de films où je suis nulle... Disons Bruce Willis, car je suis fan de son doublage français.

Au fond, est-ce que Frodon mérite t-il vraiment d'avoir Sam comme meilleur ami ?

Non, Sam mérite tellement mieux que cet ingrat !

Quitte à jouer les stagiaires exploités par un grand réalisateur, tu aurais choisi de participer à quel tournage ?

Titanic ! Ces costumes, cette reconstitution historique, ces décors à visiter (ou à nager, au choix) et puis bon, Léo à 23 ans il me faisait glousser et rougir.


Tu pleures souvent au cinéma, ou la clim est toujours agressive au niveau de tes yeux ?

J'ai dû pleurer une ou deux fois, mais c'est plutôt moi qui fournis les mouchoirs aux émotifs.

Âge d'or d'Hollywood, Nouvel Hollywood, Nouvelle Vague ou le catalogue de la Cannon ? Oui, ça n'a strictement rien à voir mais dire Cannon c'est canon.

Age d'or de Hollywood ! J'y trouve plus d'authenticité et de savoir-faire que dans pas mal d'oeuvres d'aujourd'hui.

T’es plus partie de Monopoly, partie de Jumanji ou à la vie comme à la mort, c'est ta Switch et rien d'autre ?

Jumanji, si j'ai le droit d'avoir réellement Robin Williams comme bras droit.

Cites une gueule qui n'est clairement pas une gueule porte bonheur, mais qui t'as fait bien cauchemarder ?

Sadako dans The Ring. A la réflexion, elle a même pas de gueule !


Cites le film qui, pour toi, ne doit absolument pas être vu quand t'as les crocs.

La Grande Bouffe. Ou sinon le premier Tarantino qui vous plaira : pour le gore, les giclées de sang, les bastons avec plans-dégueu subliminaux...

Je suis ton père à jamais ou en fait, la prélogie c'était pas si mal que ça finalement ?

Alors, voici un caillou pour tout le monde. Voilaaaa on est bien. Pour vous répondre : je connais un peu l'histoire de Star Wars, mais j'ai un mal fou à accrocher à la science-fiction. C'est bon, vous pouvez maintenant ma lancer vos cailloux à la figure.

Gizmo, Scooby-Doo, Beethoven ou Paddington ?

Gizmo chevauchant Beethoven. Dès que ça parle, ça perd 50% de sa mignonitude.

T'es plus Sarah Connor/Snake Plisskens ou Bridget Jones/Dude Lebowski ?

Bridget Jones, sans hésiter. C'est dur d'être un boulet, vous savez !


T'es chanceux comme un gagnant de l'Euro Million qui a rempli son tiquet à l'aveugle : Hollywood s'intéresse à ta personne et te laisse carte blanche pour un biopic. Qui le dirige et qui t'incarne ? Si tu dis Nicolas Cage, on aide au financement, promis...

Deux possibilités pour chaque ! Direction soit par Michel Hazanavicius pour ses idées complètement barrées, et pour sa capacité au chef-d'oeuvre nostalgique. Ou bien Damien Chazelle, pour savoir me faire fondre le coeur avec une comédie musicale. Interprétation soit par Gal Gadot pour la vague ressemblance physique, soit par Natalie Portman, car je suis amoureuse d'elle.

Tu préfères une dry martini au country club, une pinte au Winchester ou une tequila au Titty Twister ?

Je carbure au sans alcool, pour moi ça sera un milk-shake au Jack Rabbit Slim's (un peu cher, mais paraît que ça les vaut!).

Le film avec lequel t'as le plus saoulé tes parents étant môme ?

Une large gamme de Disney

Le DVD (ou la VHS) que tu as tellement poncé que ton lecteur t'insulte à chaque fois que tu lui mets sous le nez ?

Chantons sous la Pluie ! Attends, je te fais le plan-séquence où Donald O'Connor court sur un mur. Faut s'imaginer hein! Attends, attends, j'ai un chapeau, ça va être super!




T'es plus délire potache, humour slapstick ou plus subtil ?

Quelque chose plus vers les Monty Python. 

Avec quelle personnalité du septième art disparue, tu voudrais partager une bonne pinte ou un plateau de sushi (marche aussi avec les pizzas, mais ça dépend de ses goûts en fait… puis elle est peut-être au régime aussi)

Marilyn Monroe. Je pense qu'elle devait avoir beaucoup de conversation. Et quasiment personne avec qui avoir une soirée pizza à la fraîche.

T'es comme les Gremlins ou tu peux manger après minuit ?

Je peux manger à toute heure, c'est de l'adaptabilité !

Ton plus gros crush ciné, genre celui pour lequel tu aurais tout quitté, tes études, ton studio, tes proches et même ta partie d'Animal Crossing.

Depuis mon adolescence, il y a eu Di Caprio, puis Jude Law, puis Ben Barnes. Actuellement, je suis plus sur Pierre Niney.




De 1 à 10 sur l'échelle capillaire de Nicolas Cage, tu le situe ou le pire look que t'as pu avoir dans ta vie ?

Adolescence. Pas à cause d'une mode ringarde que j'aurais suivie. Mais justement parce que j'en avais rien à fiche de mon apparence (frange + appareil dentaire) ou de coordonner ce que je me mettais sur le dos (fringues trop petites de mes grandes soeurs, look garçon manqué mal assorti, etc...) On va dire que j'étais pas au top de ma popularité, au collège.

T'es plutôt vers l'infini et au-delà, Zihuatanejo ou ton canapé et tes pantoufles ce sont tes fils, ta bataille ?

Canapé, ordi, et le chat à mes pieds, c'est mon évasion à moi !

Team DeLorean ou Team Overboard ? Tu peux dire Team Almanac des sports aussi, mais on va vite te juger comme une personne qui pense qu'au poignon et au chaos...

Team Overboard !

La meilleure bande d'ados dans les teens movies, genre celle que tu aurais rejoint sans hésiter (sauf s'il y avait une session de bizutage avant).

Les enfants perdus dans Hook.


Ton plus gros plaisir coupable inavouable, qui ne l'est plus vraiment du coup puisque tu vas l’avouer dans même pas deux secondes...

Je chante vachement bien le générique du Roi Lion.

Team comédie musicale ou toi aussi, t'aimes vraiment pas chanter et danser sous la pluie ?

Team comédie musicale, forever in my blood and my heart. Et come on, on va faire des claquettes avec Ryan Gosling !

La comédie romantique qui te fait croire en la magie de l'amour ? Même si comme nous t'es pas dupe, tu sais que dans la vie c'est pas aussi simple, c'est même parfois super cynique et douloureux, tellement que tu noies ton chagrin dans un pot de glace Häagen-Dazs, qui coûte un peu trop cher d'ailleurs vu sa petite taille...

Love Actually. Chaque personnalité différente a son type d'amour différent.

Le chef-d'oeuvre sous-estimé que tu chéris le plus ? Même si tu sais que le terme chef-d'oeuvre a perdu toute sa valeur car tout le monde l'utilise bien trop souvent à tord et à travers, d'ailleurs tu vas faire pareil dans même pas deux secondes.

J'aime les chefs-d'oeuvres considérés comme tels mais passés de mode. Genre The Artist, O'Brother, Psychose, etc...




Le méchant de Disney pour lequel tu as le plus de tendresse ? Parce que c'est vrai quoi, être méchant c'est pas facile-facile tous les jours...

Le seul qui me vient à l'esprit n'est pas un Disney : Severus Rogue. Il est devenu la meilleure personne possible avec un entourage et un contexte qui auraient rendu dingue n'importe qui. Si une seule personne l'avait apprécié, les choses auraient pu être différentes.

Le débat sur la cinéphilie, c'est tabou ou on en viendra tous à bout ?

On en viendra tous à bout, si on vire les crétins et qu'on reste entre gens qui savent exprimer des avis et en écouter d'autres.

Quel film agit sur toi plus férocement qu'une boîte de Donormyl ? Ou de Transipeg ? (Oui, tu peux demander de l'aide à ta pharmacienne, et saches que l'un des deux facilitera grandement ton transit intestinal)

Le Mépris. Et ça me fait mal, j'admire beaucoup Bardot ! Mais vraiment trop conceptuel pour moi.

T'as le Golden Ticket de Danny Madigan dans Last Action Hero, tu peux rejoindre l'univers de n'importe quel film que tu adores, tu choisis de rejoindre lequel en premier ?

Mr et Mrs Smith, pour voir si Brad se débrouille si bien que ça en tango.




Là ou les B.O. qui squattent H24 ton Mp3 ? Même si les Mp3 c'est plus du tout à la mode depuis dix ans, mais que toi tu continues à en utiliser un parce que t'es une rebelle nostalgique.

The Artist, qui squatte joyeusement le fond sonore de mes vidéos réalisées. La La Land, Chicago, Moulin Rouge, Gainsbourg une Vie Héroïque. Du Morricone, du J. Williams...

Tu préfères un Noël au Pôle Nord, chez Kevin McCallister avec les Casseurs Flotteurs, ou au Nakatomi Plaza ?

Je préfère un Noël chez George Bailey, dans La Vie est Belle (le vieux, pas celui avec Benigni). Pour l'ascenseur émotionnel et l'ambiance débordante d'amour.

Qu'est-ce qui est le plus irritant : Les traductions françaises maladroites - pour être poli - des titres de films étrangers ? Le manque cruelle d'imagination des affiches de films récentes ? Ou le hater lambda qui s'offusque que le cinéma français ne propose que des daubes, en ne retenant que deux, trois productions populaires difficilement défendables au milieu de la distribution annuelle ?

Le hater. C'est plus facile de s'énerver contre des individus que contre une industrie, on se sent plus capable de rectifier le tir. Ou de le rectifier par un tir.

On est en 1998, Bruce Willis n'a pas réussi à faire péter l'astéroïde qui menace de s'écraser sur la Terre, il te reste deux heures à vivre et tu te dis qu'un dernier film ce serait bien, tu choisis lequel ?

Cloud Atlas. Un bon état d'esprit pour envisager la fin du monde.




À une heure ou la franchisation à outrance (remake, reboot, spin-off, suite, prequel,...) est devenu le mojo créatif le plus imposant, quel est le film ou la franchise, que tu ne veux absolument pas qu'on touche ? (Limite tu partirais à la guerre ou tu briserais ton PEL pour l'en empêcher)

Retour vers le Futur !

T'es bloqué dans le FDCU (Franck Dubosc Cinematic Universe), tu campes qui : le slip de bain de Patrick Chirac ? Régis Deloux dans un extraordinary cut de 6h de Cineman ? Ou Boule, qui en plus d'être roux, à un prénom plus pourri que le chien ?

Le slip de Patrick Chirac : il a beau être con-con, il est gentil comme tout, sait mettre l'ambiance et toujours prêt à dépanner le premier inconnu péteux qu'il croise.

T'as 100 millions de dollars, tu choisis d'investir dans " La dictée ", un drame poignant sur l'importance de la langue française, inspiré d'un script de 2 lignes bourrées d'emojis signé Jul; une adaptation sur grand écran des Miracles de l'Amour ou un biopic de l'accordéoniste Yvette Horner avec Emma Stone en vedette ?

Le biopic de m'dame Yvette. Parce que j'adore les biopics, c'est ma came. Vous en auriez pas un, d'ailleurs, qui traîne au fond de votre sac ?

Parce que les mômes sont durs à l'école, tu peux avoir un bodyguard pour te protéger dans la cour de récré, tu choisis qui : Rambo (même si c'est pas sa guerre), Judge Dredd (la loi, c'est lui) ou Terminator (sauf si tu t'appelles Sarah Connor) ?

Terminator, il a prouvé à quel point il était attachant avec les jeunes à problèmes.




Devant ton miroir, tu appelles 3 fois Beetlejuice, 5 fois Candyman ou tu t'en fout de toutes ses conneries et tu fais juste péter tes excès de sébum ?

Beetlejuice ! Pour ses goûts musicaux et la sensation d'être dans un grand huit en sa compagnie.

T'es un parent aimant, mais entre le catalogue de Disney Plus et la programmation de Gulli, ta patience se fissure de jour en jour. T'as un film à leur mettre pour te venger, tu choisis lequel ?

Autant en emporte le Vent. Juste pour emmerder le monde dans la polémique actuelle. Ah tenez, je vous rends vos cailloux, vous pouvez recommencer.

Si on transpose les films Pixar dans le monde réel, c'est quoi ce qui t'effraie le plus : un rat qui fait de la cuisine dans un resto à Paris (ils y sont déjà tu me diras) ? Que tes jouets aient une vie sans user leurs piles Duracell (super économie) ? Que 5 gnomes colorés gèrent ton cerveau (on ne te connais pas, c'est possible) ? Ou que ta voiture a des yeux à la place du pare-brise, et quelle n'a pas besoin de toi pour rouler ?

J'avoue que tout ça me ferait plutôt bien tripper ! Mais je choisis la voiture à zieux, qui atteint juste l'échelle du "bien mais pas top" pour moi.

Tu ne t'en remets pas qu'Eddy Mitchell trouve Emma Stone moche comme un pou, tu peux le torturer en mettant n'importe quel film de la comédienne, tu choisis lequel ?

La Favorite, où elle botte des culs avec classe et perfidie.




Après une ultime vision, quel film t'as fait réalisé que oui, t'étais vraiment trop vieux/vieille pour cette connerie ?

High School Musical. On va commencer par désaturer les couleurs, et après on pourra causer.

Trois comptes/chaînes à suivre absolument, sauf nous parce que l'auto-promo c'est pas top, et puis t'as vu ça pourrait être perçu comme du favoritisme alors qu'en fait pas du tout, parce qu'on sait que tu es une personne sincère et que tu nous aimes bien... non en fait vas-y, tu peux nous citer.

Demoiselles d'Horreur, car elle est passionnante et très intéressante dans ses analyses des persos féminins de films d'horreur.
Le petit monde d'Eglandine, une chaîne secondaire de Natoo où campe une influenceuse beauté de 14 ans ultra-neuneu. J'adore !
Et Mister Jday, dont j'adore la créativité et la pertinence des analyses.

T'as cinq secondes pour faire ta promo avant le clap de fin, en plus t'as de la chance, on compte pas vraiment en fait...

**lance le mode VRP** Mon truc, c'est de faire découvrir la vie et l'oeuvre d'anciens acteurs de Hollywood que tout le monde a oublié aujourd'hui. Des vies généralement surprenantes et inattendues. J'en parle en mode 2nd degré, avec un peu d'humour et beaucoup d'immersion. Tellement que j'en viens à me costumer en ces acteurs à différents moments de leur vie. Homme ou femme (car j'aime l'égalité et je suis pas là pour faire ma star!).




John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.