1 Cinéphile : 1 Film Culte

[1 CINÉPHILE = 1 FILM CULTE] : Tom à la Ferme


#8. Tom à la Ferme de Xavier Dolan (2014)

" Lorsqu’on évoque Xavier Dolan, les premiers films qui viennent à l’esprit du grand public sont très souvent Mommy ou plus récemment Juste la fin du monde. Les aficionados du réalisateur citeront sans hésiter J’ai tué ma mère - un chef d’oeuvre au passage, mais peu de gens citent Tom à la ferme. Sortie discrète en avril 2014, Tom à la ferme n’est pas le film le plus accessible certes mais c’est un film qui me tient particulièrement à coeur parce que c’est grâce à lui que tout a commencé, mais revenons un petit peu en arrière pour comprendre. 
S’il ne fallait qu’une citation je pense que ce serait celle-là : "Le cinéma peut sauver des vies". Bon elle est de moi certes mais elle fonctionne et je pense que je ne suis pas la seule. Enfin bref 2014, me voilà en BTS Design de produits je vais vous la faire courte pour éviter de vous perdre mais j’étais paumée. Je ne voulais plus faire ça, je détestais aller en cours alors je séchais. Mais ma mère payait plus de 6000€ l’année et je n’osais pas lui dire que je voulais arrêter parce que j’avais honte. j’avais honte d’être celle qui ne savait pas quoi faire de sa vie à 20 ans et j’avais peur d’assumer alors je me suis renfermée sur moi-même. Je n’avais personne à qui parler, je passais mes journées à errer bêtement dans les rues de Paris. Additionnez cette solitude à des problèmes familiaux et personnels et c'est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. 
Un matin, début mai, j’ai tenté l’impensable. J’étais à la gare de ma ville, le train passait et j’ai sauté. Sauf que quelqu’un m’a rattrapé au dernier moment. Totalement perdue et refusant catégoriquement de l’aide, je suis montée ensuite dans le train jusqu’à Paris. J’étais dans un état lamentable et je suis arrivée aux Halles. Je passe devant le cinéma et devant ces affiches XXL accrochées et je vois qu’une séance débute maintenant, celle de Tom à la ferme. Je ne sais pas de quoi ça parle, je ne sais pas qui l’a réalisé mais comme on dit, j’avais du temps à perdre maintenant que ma tentative de mettre fin à mes jours avait lamentablement échoué et surtout j’étais irrémédiablement attirée par cette affiche. Je ne comprenais pas pourquoi, une fois dans la salle je l’ai vite compris. J’étais seule, c’était une petite salle et j’ai passé les 1h42 les plus incroyables de toute ma vie.



Telle une claque fulgurante, tout m’est revenu en pleine face. Il faut dire que dans ma famille le cinéma est un divertissement, pas un métier. Et pourtant je me rappelais à quel point j’adorais aller au cinéma, que j’adorais en parler même si je parlais que de Casper ou Frère des Ours sauf que je me suis rapidement rendue compte que chez moi il fallait du concret, bref un vrai métier. Et les chères dames du BDI au collège ne sont certainement pas là pour vous dire de faire ce qu’il vous plaît dans la vie mais pour vous faire remplir un stupide formulaire sur internet censé dicter toute votre vie. 
Mon site onsefaituncine.com je l’ai ouvert en 2013, je n’écrivais pas dessus parce que je n’allais pas au cinéma parce qu’inconsciemment dans ma tête je me disais que ça ne servait à rien, que ce n’était pas un boulot et que j’avais autre chose à faire. Mais non, je n’ai pas autre chose à faire puisque c’est ça que je veux faire. Et je l’ai compris en voyant Tom à la ferme. La beauté mais aussi la complexité du sujet, la beauté de l’image, la tension, les acteurs… mais surtout Xavier Dolan. Je sentais quelque chose entre nous, une drôle de connexion. Je ne savais pas laquelle mais quand je suis sortie de là j’ai tapé son nom sur Google, j’ai regardé ses autres films, j’ai regardé toutes les vidéos possibles et imaginables de lui et je suis tombée amoureuse de son travail, de sa pensée et de ses paroles. J’ai revu Tom à la ferme quelques jours après encore troublée par les sensations qu’avait déclenché ce film chez moi et oui, j’ai compris que ce que je voulais faire c’était de voir des films qui vous bouleverse au plus profond de votre être, qui vous transforme et qui vous sauve la vie. 
Tom à la ferme n’est pas l’oeuvre de Xavier Dolan la plus connue mais c’est certainement la plus complexe, la plus hitchcockienne, la plus osée de sa filmographie à mon avis et surtout celle où on retrouve Xavier Dolan acteur. Une personne dévouée corps et âme dans chacun de ses projets et un virtuose de la caméra. Tom à la ferme représente tout ce que j’étais à cette époque-là et je pense que je l’avais compris inconsciemment. Le rejet, le repli sur soi, la violence… J’étais Tom. j’étais cette personne perdue, sans repères et qui ne savait plus qui elle était. Je m’étais perdue et en me perdant dans cette salle de cinéma, avec ce film, je me suis retrouvée.



J’ai enfin pris mon courage à deux mains pour me lancer dans le vide, pour arrêter ce que je faisais et recommencer de nouvelles études. Aujourd’hui je suis heureuse, épanouie, je fais ce qui me plaît et je l’assume. Oui j’aime le cinéma, j’aime en parler et j’en ferai mon métier. Xavier Dolan m’a inspiré, m’a poussé à donner le meilleur de moi-même… C’est dingue comme un parfait inconnu peut raisonner et prendre autant part à votre vie non ?  
Je pourrais m’exprimer des heures sur Xavier Dolan, sur son travail qui m’inspire chaque jour de ma vie et même si cette catégorie s’intitule "1 cinéphile = 1 film culte" et que j’ai légèrement dévié, je suis fière d’en parler aujourd’hui. Fière de montrer qu’on peut s’en sortir et vous dire de ne jamais abandonner, de parler quand ça ne va pas et qu’il y a toujours une porte de sortie quelque part même si on ne la voit pas de suite, il suffit que quelqu’un vous file un petit coup de main. 
Qu’est-ce qu’un film culte au final ? Grande question hein mais Tom à la ferme est mon film culte, celui que je pourrais revoir encore et encore et toujours ressentir ces fourmillements, cette excitation et cette fascination naître en moi. Alors merci Xavier Dolan. "

Margaux Maekelberg

Amatrice de sushis, résidente presque permanente à l’UGC aux Halles, je mange cinéma, je vis cinéma, je dors cinéma et j’aime bien en parler même si j’y connais pas grand chose encore mais que j’apprends. Amoureuse inconditionnelle du travail de Xavier Dolan et de Sharknado, je dis ce que je pense, surtout quand ça ne plaît pas et j’ai une certaine tendance à trouver des problèmes avec les gens mais c’est pour ça qu’on m’aime.

Unknown

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.