Fucking Team

[GO FOLLOW] : Épisode #29. Patrice Steibel


Un/une invitée, des questions terribles et, on l'espère, une envie irrépressible pour toi de les suivre (si ce n'est pas déjà fait)...



Parce que si faire de un brin de pub aux créateurs qui le méritent, c'est une bonne chose, avouons que le faire autour d'un concept un minimum fun (on l'espère), c'est encore mieux !
Du coup, voilà la raison pour laquelle nous lançons notre section Go Follow, un projet qui nous tient à coeur et dans lequel on titillera la cinéphilie mais aussi et surtout, les connaissances en pop culture, d'un ou d'une super invitée qui nous aura fait l'honneur d'accepter de partager notre doux délire, mais surtout qui mérite clairement que vous les suiviez sur les réseaux sociaux.
Alors attention, à vos clics et... Go Follow !

#29. Patrice Steibel (@cinemadroide)



Pop Corn sucré, salé ou les deux ? (T'as le droit, même si salé c'est pas ouf)

Sucré ou salé cela dépend devant quoi on les mange mais dans tous les cas pas dans une salle de cinéma car j’y en interdirais volontiers la consommation.

Salle silencieuse ou salle euphorique ?
Disons que je préfère l’euphorie silencieuse au cinéma. On est pas au catch ni au football !

Ta pire séance ciné, celle qui ne méritait même pas le prix du billet ? Même si en fait t'as peut-être un abonnement illimité, et que du coup t'as quand-même moins les boules en sortant de la salle...

Une de mes premières Merlin l’enchanteur de Disney d'où ma pauvre maman a dû m'exfiltrer car je hurlais de terreur ou Snake Eyes de De Palma où mon voisin a entrepris de consommer 2 heures durant son seau de popcorn, un grain après l'autre dans une forme pernicieuse de supplice chinois.

Le plus grand héros du cinéma d'action : Stallone ? Schwarzenegger ? Norris ? JCVD ? Seagal ? Spoilers : Stallone est la meilleure des réponses.

J'élimine de la liste Norris qui à part quand il se fait arracher les poils par Bruce Lee ne m’intéresse pas. Mais évidemment le choix doit se faire entre Sly et Arnold. C'est un peu me demander de choisir entre mon père et ma mère même si aucun des deux ne leur ressemble (ouf!). Mais ma préférence va au chêne autrichien pour ses choix plus fantastiques (Terminator, Conan, Predator et Commando pèsent lourds dans la balance).


Serpentard ou Gryffondor ? Bon, C'est pas qu'on aime pas Serdaigle et Poufsouffle hein, mais voilà quoi...

Pardon ? C’est le truc avec des maisons choisies par un chapeau qui parle ? Excusez-moi mais je suis trop vieux pour ces conneries. Interrogez moi plutôt sur des œuvres plus sérieuses et matures comme Star Wars ou le MCU.

Au fond, est-ce que Frodon mérite t-il vraiment d'avoir Sam comme meilleur ami ?

On aimerait tous être aussi geignard et agaçant que Frodon mais avoir quand même un ami comme Sam. Donc oui.

Tu pleures souvent au cinéma, ou la clim est toujours agressive au niveau de tes yeux ?

Je n’ai pas la larme facile au cinéma sauf quand je tombe sur un voisin qui vient s’installer à côté quand le film commence avec seau de pop-corn et une grande boisson. Mais sans aller jusque-là j’ai souvent des bouffées d’émotions liées à des moments que je n’aurai jamais cru voir un jour sur un écran.

Quitte à jouer les stagiaires exploités par un grand réalisateur, tu aurais choisi de participer à quel tournage ?

The Terminator évidemment même si, avec la réputation de Cameron j’aurais sans doute morflé.


Âge d'or d'Hollywood, Nouvel Hollywood, Nouvelle Vague ou le catalogue de la Cannon ? Oui, ça n'a strictement rien à voir mais dire Cannon c'est canon.

Evidemment le Nouvel Hollywood bien que l’age d’or avec ses péplums, ses westerns et ses films en Technicolor c’est pas mal non plus. Pour le catalogue Cannon je n'aime pas assez Michael Dudikoff ou John P. Ryan pour le choisir. Si vous aviez ajouté les productions de Joel Silver j'aurais pas hésité.

T’es plus partie de Monopoly, partie de Jumanji ou à la vie comme à la mort, c'est ta Switch et rien d'autre ?

J’aime moyennement les jeux de société je suis pas gamer alors pourquoi pas du Jumanji nouvelle génération pour passer quelques heures dans le corps de Karen Gillan.

Cites le film qui, pour toi, ne doit absolument pas être vu quand t'as les crocs.

Cannibal Holocaust ? J’ai bon ?

Cites une gueule qui n'est clairement pas une gueule porte bonheur, mais qui t'as fait bien cauchemarder ?

Je m’en voudrais de ne pas citer Robert Z'dar interprète du Maniac Cop et d'un adversaire de Sly dans Tango & Cash mais le seul visage de cinéma qui m’ait terrorisé depuis que je suis adulte c’est celui de Robert Blake dans Lost Highway de David Lynch.


Je suis ton père à jamais ou en fait, la prélogie c'était pas si mal que ça finalement ?

J'’avais l’âge parfait à la sortie d’Empire... pour me prendre cette révélation en pleine face. Un de mes plus grands moments au cinéma. Mais j’ajouterai néanmoins : quand on adhère à une religion on embrasse tout le canon en bloc donc la prelogie même quand c’est nul c’est bien quand même !

Gizmo, Scooby-Doo, Beethoven ou Paddington ?

Gizmo évidemment mais le Scooby-doo animé télévisuel reste un grand souvenir d’enfance (et les films Paddington sont excellents).

T'es chanceux comme un gagnant de l'Euro Million qui a rempli son tiquet à l'aveugle : Hollywood s'intéresse à ta personne et te laisse carte blanche pour un biopic. Qui le dirige et qui t'incarne ? Si tu dis Nicolas Cage, on aide au financement, promis...

Matt Damon dirigé par Christopher Nolan mais ça va se finir par un film de Philippe Clair avec Bernard Mabille cette affaire...

T'es plus Sarah Connor/Snake Plisskens ou Bridget Jones/Dude Lebowski ?

La protagoniste de mon film favori all time et un de mes héros préférés ou des personnages de films dont je n’ai jamais perçu la magie. Pas vraiment un dilemme.


Tu préfères une dry martini au country club, une pinte au Winchester ou une tequila au Titty Twister ?

Je vais faire hurler sur Twitter mais je trouve les comédies d’Edgar Wright distrayantes sans plus , j’ai même mis un moment à comprendre la référence. Donc le Martini par défaut (secoué mais non agité) parce que, si j’aime bien les attractions du Titty twister et ses promotions sur certains produits..pas envie d’y passer la nuit.

Le film avec lequel t'as le plus saoulé tes parents étant môme ?

Star Wars sans doute. J’ai eu la chance d’être enfant dans la période où sont sortis tous les grands blockbusters donc j’ai beaucoup saoulé mes parents et maintenant je saoule mon épouse ...

T'es plus délire potache, humour slapstick ou plus subtil ?

Subtil comme moi évidement! Plus sérieusement j’adore l’humour méchant dont techniquement on peut le retrouver dans les trois catégories.

Le DVD (ou la VHS) que tu as tellement poncé que ton lecteur t'insulte à chaque fois que tu lui mets sous le nez ?

Terminator (fonctionne aussi avec Commando, Scarface et Empire Strikes Back) En VHS, DVD et BR.


Avec quelle personnalité du septième art disparue, tu voudrais partager une bonne pinte ou un plateau de sushi (marche aussi avec les pizzas, mais ça dépend de ses goûts en fait… puis elle est peut-être au régime aussi)

Sergio Leone autour d’un plat de spaghetti sur un tournage à Almeria.

T'es comme les Gremlins ou tu peux manger après minuit ?

Dans tous les cas ça ne change pas grand chose, je suis déjà odieux avant minuit.

Ton plus gros crush ciné, genre celui pour lequel tu aurais tout quitté, tes études, ton studio, tes proches et même ta partie d'Animal Crossing.

Peut-être Patricia Arquette dans True Romance de Tony Scott.

La meilleure bande d'ados dans les teens movies, genre celle que tu aurais rejoint sans hésiter (sauf s'il y avait une session de bizutage avant).

(Regarde autour de moi, à voix basse) : j’aime pas les teen movie mais je rejoindrai bien Gary et Wyatt de Weird Science film du pape du teen movie John Hugues MAIS produit par Joël Silver avec Bill Paxton (et Robert Downey Jr) et une chanson fabuleuse d’Oingo Bongo (Danny Elfman au chant).


De 1 à 10 sur l'échelle capillaire de Nicolas Cage, tu le situe ou le pire look que t'as pu avoir dans ta vie ?

J’ai la chance d’avoir des cheveux atroces donc l’occasion de rivaliser souvent avec Nic. Mais je me souviens particulièrement d’une coupe au bol qu’un coiffeur , depuis rayé de l’ordre, m’avait infligé enfant me faisant ressembler à Jim Carrey dans Dumb and dumber.

T'es plutôt vers l'infini et au-delà, Zihuatanejo ou ton canapé et tes pantoufles ce sont tes fils, ta bataille ?
J’adore le Mexique et Les Évadés donc Zihuatanejo.

Team DeLorean ou Team Overboard ? Tu peux dire Team Almanac des sports aussi, mais on va vite te juger comme une personne qui pense qu'au poignon et au chaos...

Tous les ados de l’époque ont rêvé de l’overboard mais je ne suis plus ado depuis longtemps et je risquerais de me casser la figure donc Team Almanac parce que Greed is good (je suis aussi team Gordon Gekko)

La comédie romantique qui te fait croire en la magie de l'amour ? Même si comme nous t'es pas dupe, tu sais que dans la vie c'est pas aussi simple, c'est même parfois super cynique et douloureux, tellement que tu noies ton chagrin dans un pot de glace Häagen-Dazs, qui coûte un peu trop cher d'ailleurs vu sa petite taille...

Ghost de Jerry Zucker grande comédie romantique , bon film fantastique dont le scénariste sur la même thématique quasiment écrira en mode horrifique l'Echelle de Jacob.


Ton plus gros plaisir coupable inavouable, qui ne l'est plus vraiment du coup puisque tu vas l’avouer dans même pas deux secondes...

Objection votre honneur Un concept qui m’est totalement étranger, si c’est un plaisir de cinéma il ne peut être coupable (même 300 : Naissance d’un Empire).

Team comédie musicale ou toi aussi, t'aimes vraiment pas chanter et danser sous la pluie ?
Les comédies musicales c’est vraiment mon angle mort au cinéma même si je perçois la maestria de celles du vieil Hollywood.

Le chef-d'oeuvre sous-estimé que tu chéris le plus ? Même si tu sais que le terme chef-d'oeuvre a perdu toute sa valeur car tout le monde l'utilise bien trop souvent à tord et à travers, d'ailleurs tu vas faire pareil dans même pas deux secondes.

Le bon côté des réseaux sociaux c’est que désormais peu de films ne reçoivent jamais la reconnaissance qui leur ai due. Pour rester dans les sorties récentes sans doute Blade Runner 2049.

Le méchant de Disney pour lequel tu as le plus de tendresse ? Parce que c'est vrai quoi, être méchant c'est pas facile-facile tous les jours...

Le Capitaine Crochet.


Le débat sur la cinéphilie, c'est tabou ou on en viendra tous à bout ?

Twitter est trompeur car en dépit de son ergonomie, on y partage des opinions mais ce n’est pas un outil pour débattre. Mais le fond du sujet a peu à voir avec le cinéma il s'agit d’une recherche de reconnaissance basée sur l’idée absurde que la qualité des films confère une valeur à la personne qui les aime. C’est complètement idiot et à titre personnel, je n’aime pas trop les noms en « philes » donc vous pouvez me rayer de la liste.

Quel film agit sur toi plus férocement qu'une boîte de Donormyl ? Ou de Transipeg ? (Oui, tu peux demander de l'aide à ta pharmacienne, et saches que l'un des deux facilitera grandement ton transit intestinal)

Le plus récent : le premier volet des Animaux fantastiques devant lequel j’ai failli m’endormir.

Là ou les B.O. qui squattent H24 ton Mp3 ? Même si les Mp3 c'est plus du tout à la mode depuis dix ans, mais que toi tu continues à en utiliser un parce que t'es une rebelle nostalgique.

Pas très original celles des films de Tarantino , les thèmes de John Willams, Hans Zimmer ou Danny Elfman mais pour n’en choisir qu’une une des BO que j’ai le plus écoutée dans ma vie celle de Scarface (Pushing to the limit the limiiiiiit..).

Parce que les mômes sont durs à l'école, tu peux avoir un bodyguard pour te protéger dans la cour de récré, tu choisis qui : Rambo (même si c'est pas sa guerre), Judge Dredd (la loi, c'est lui) ou Terminator (sauf si tu t'appelles Sarah Connor) ?

Un T-800 évidemment que je ne programme même pas pour préserver la vie humaine.


T'as le Golden Ticket de Danny Madigan dans Last Action Hero, tu peux rejoindre l'univers de n'importe quel film que tu adores, tu choisis de rejoindre lequel en premier ?

L’univers Marvel.

Tu préfères un Noël au Pôle Nord, chez Kevin McCallister avec les Casseurs Flotteurs, ou au Nakatomi Plaza ?


Peur de pas pouvoir déballer mes cadeaux si je le passe au Nakatomi Plaza.

On est en 1998, Bruce Willis n'a pas réussi à faire péter l'astéroïde qui menace de s'écraser sur la Terre, il te reste deux heures à vivre et tu te dis qu'un dernier film ce serait bien, tu choisis lequel ?

The Terminator pour rester dans l'ambiance festive de inéluctabilité de la fin du Monde et parce que c'est mon film favori.

Qu'est-ce qui est le plus irritant : Les traductions françaises maladroites - pour être poli - des titres de films étrangers ? Le manque cruelle d'imagination des affiches de films récentes ? Ou le hater lambda qui s'offusque que le cinéma français ne propose que des daubes, en ne retenant que deux, trois productions populaires difficilement défendables au milieu de la distribution annuelle ?

Le premier ne m’irrite plus depuis un moment , on se réfère de toute façon au final au titre original, j’ai aucun avis sur le cinéma français (même si par principe je n’aime pas les haters) donc je dirai le manque d’imagination des affiches contemporaines.

À une heure ou la franchisation à outrance (remake, reboot, spin-off, suite, prequel,...) est devenu le mojo créatif le plus imposant, quel est le film ou la franchise, que tu ne veux absolument pas qu'on touche ? (Limite tu partirais à la guerre ou tu briserais ton PEL pour l'en empêcher)


La même question posée en 2016 j’aurai pu répondre Blade Runner : résultat je considère Blade Runner 2049 comme un chef-d’œuvre. Les cinéphiles en 1972 souhaitaient-ils une suite au Parrain ? Qui a applaudit à l’annonce d’une suite à Alien ? La règle est toujours la même plus le film qu’on remake/spin-off/ sequelise/prequelise est bon plus la barre est haute. Je garde mon PEL intact.


T'es bloqué dans le FDCU (Franck Dubosc Cinematic Universe), tu campes qui : le slip de bain de Patrick Chirac ? Régis Deloux dans un extraordinary cut de 6h de Cineman ? Ou Boule, qui en plus d'être roux, à un prénom plus pourri que le chien ?

Avant vous aviez une question sur Christian Clavier ou j’aurai pu m’en sortir avec Les Bronzés ou Je vais craquer, là je fais une kobayashi maru et je choisis pas.

T'as 100 millions de dollars, tu choisis d'investir dans " La dictée ", un drame poignant sur l'importance de la langue française, inspiré d'un script de 2 lignes bourrées d'emojis signé Jul; une adaptation sur grand écran des Miracles de l'Amour ou un biopic de l'accordéoniste Yvette Horner avec Emma Stone en vedette ?

Disons que l’adaptations d’une telenovella comme les Miracles de l'Amour doit laisser plus de latitude pour faire quelque chose d’amusant.

Devant ton miroir, tu appelles 3 fois Beetlejuice, 5 fois Candyman ou tu t'en fout de toutes ses conneries et tu fais juste péter tes excès de sébum ?

Si je choisis Candyman je vais mourir si c’est Beetlejuice je suis déjà mort…

T'es un parent aimant, mais entre le catalogue de Disney Plus et la programmation de Gulli, ta patience se fissure de jour en jour. T'as un film à leur mettre pour te venger, tu choisis lequel ?

Mes enfants sont à jour sur les franchises suivantes Star Wars, Die Hard, l’Arme Fatale, Indiana Jones, Alien, Terminator, la Trilogie du Dollar, Robocop, Matrix, Mad Max etc.. donc je n’ai pas de désir de vengeance.

Tu ne t'en remets pas qu'Eddy Mitchell trouve Emma Stone moche comme un pou, tu peux le torturer en mettant n'importe quel film de la comédienne, tu choisis lequel ?

Eddy Mitchell a l’immunité chez moi grâce à la Dernière Séance mais si je devais le torturer je dirai The Amazing Spider-Man 2 car il ne doit pas beaucoup plus aimer ce genre de films.


Si on transpose les films Pixar dans le monde réel, c'est quoi ce qui t'effraie le plus : un rat qui fait de la cuisine dans un resto à Paris (ils y sont déjà tu me diras) ? Que tes jouets aient une vie sans user leurs piles Duracell (super économie) ? Que 5 gnomes colorés gèrent ton cerveau (on ne te connais pas, c'est possible) ? Ou que ta voiture a des yeux à la place du pare-brise, et quelle n'a pas besoin de toi pour rouler ?

Des jouets qui s’animent Brrr.

Après une ultime vision, quel film t'as fait réalisé que oui, t'étais vraiment trop vieux/vieille pour cette connerie ?

Ce n'est évidemment pas une question de maturité ici mais les films d'animation ont cessé de me toucher.

Trois comptes/chaînes à suivre absolument, sauf nous parce que l'auto-promo c'est pas top, et puis t'as vu ça pourrait être perçu comme du favoritisme alors qu'en fait pas du tout, parce qu'on sait que tu es une personne sincère et que tu nous aimes bien... non en fait vas-y, tu peux nous citer.
Scott Mendelson (@ScottMendelson) critique cinéma et spécialiste box-office chez Forbes drôle, pertinent et pointu , @DrewMcWeeny mon critique US internet favori (l’antithèse de certains fâcheux des réseaux) et le podcast The Rewatchables où les animateurs parlent de ses films qu’on adore revoir encore et encore avec parfois des invités comme Quentin Tarantino (sur les films de Tony Scott, King of New York ou Dunkerque) ou Aaron Sorkin (sur Butch Cassidy et le kid).

T'as cinq secondes pour faire ta promo avant le clap de fin, en plus t'as de la chance, on compte pas vraiment en fait...

Donc je donne mon avis sur les films sur le site du bienveillant Fred Teper : Les Chroniques de Cliffhanger & Co, avec plein d’autres plumes sympathiques (et sur le mien aussi cinemadroide.com).



John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.