Alphas

Sam Worthington en vedette du film Alphas signé Steven Quale ?

Mandatory Credit: Photo by Jordan Strauss/Invision/AP/REX/Shutterstock

Un B movie qui sent bon la castagne aquatique, ou il campera un écologiste/arbitre d'un gros fight entre deux femelles alphas requin et orque !



Il y a un petit pincement au coeur à l'idée de voir l'excellent Sam Worthington n'avoir jamais vraiment su transformer l'essai Avatar, ruinant un brin son talent ces dernières années, dans des productions pas toujours défendable.

Nouvelle preuve ce soir puisque le bonhomme sera la vedette de l'improbable film d'action aquatique Alphas de Steven Quale (Destination Finale 5), si l'on en suit le site Screen Daily, ou il sera l'arbitre d'un affrontement entre un grand requin blanc et... des orques !

" Lorsque la population de grands requins blancs devient incontrôlable aux abords des côtes americaines, l'écologiste Gavin McDade (Sam Worthington) est chargé de trouver une solution naturelle au problème des requins. Il traque la propriétaire d'un sanctuaire d'épaulards à proximité, dont la carrière d'entraîneur a été interrompue lorsqu'elle a été attaquée par la star de son propre spectacle.
Elle accepte à contrecœur de réintroduire une portion d'orques juvéniles dans les mêmes eaux pour chasser les requins. Cependant, ils se rendent vite compte qu'il y a une femelle requin alpha cachée sous la surface, capable de les détruire tous.
N'ayant nulle part ailleurs où se tourner et avec la compétition de surf de sa sœur rebelle qui approche rapidement, Gavin doit convaincre l'ancienne coach de déchaîner la même créature qui l'a presque tuée dans ce qui deviendra la plus grande bataille de prédateurs que les océans n'aient jamais vue..."


Dit comme ça, on pourrait presque dire pourquoi pas, le carton maousse costaud d'En Eaux Troubles de Jon Turtletaub ayant grandement rendu possible ce genre de délire à moyen/gros budget. 


Le tournage d'Alphas devrait avoir lieu cet été à Porto Rico (le film drague actuellement les distributeurs au marché du film de la Berlinale), juste le temps pour Worthington de boucler les prises de vues de Dreamland aux côtés d'Armie Hammer, Gary Oldman, Evangeline Lilly et Michelle Rodriguez, voire un peu de ceux des suites d'Avatar de tonton Cameron.



John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.