Bandes Annonces

Première bande annonce VF pour Morbius de Daniel Espinosa


Sony, Sony, Sony...


Qu'on se le dise, Sony Pictures semble n'en avoir strictement rien à branler que Spider-Man se soit vu rebooter par son concurrent MCU (au profit d'une collaboration qui nous dépasse un brin), puisque la major continue gentiment mais surement de produire des péloches sur le bonhomme.
Si Spider-Man : New Generation, actuellement en salles et scénarisé par le vénéré duo Phil Lord/Chris Miller, a gentiment relevé le niveau, on e dira pas autant du récent Venom de Ruben Fleischer, tout bonnement catastrophique. 

Reste que si les projets s'accumulent, il y en a véritablement un qui se concrétise un max depuis quelques temps : Morbius de  Daniel Espinosa, centré sur le vampire éponyme et vrai vilain du Spider-verse, avec les plumes peu rassurante de Burk Sharpless et Matt Sazama (Dracula Untold, Gods of Egypt, Power Rangers) au scénario... et Jared Leto en vedette !
En effet, après avoir tout récemment été l'un des Jokers du DCEU, le bonhomme va s'offrir un nouveau super vilain à son arc en squattant rien de moins que l'un des blockbusters de la concurrence !
Plus WTF tu meurs...



A ses côtés, on retrouvera la belle Adria Arjona (qui devrait incarner le lead-in féminin du projet : Martine, la fiancée de Morbius), Jared Harris et Matt Smith.
Pour rappel, le film est attendu dans les salles obscures hexagonales pour le 5 août prochain...

" L'un des personnages les plus convaincants et les plus conflictuels de Marvel arrive sur grand écran alors que le lauréat d'un Oscar Jared Leto, se transforme en l'énigmatique anti-héros Michael Morbius. Dangereusement malade avec un trouble sanguin rare et déterminé à sauver d'autres personnes qui subissent le même sort, le Dr Morbius tente un pari désespéré. Ce qui semble à première vue être un succès radical, se révèle bientôt être un remède potentiellement pire que la maladie. "

Pour les non-inités à l'univers du Tisseur, Christopher Morbius de son vrai nom, est un personnage apparu en 1971 dans les comics.
Prix Nobel de chimie atteint d'une maladie du sang incurable, il créera un antidote combinant du sang de chauve-souris et des électrochocs, qui le transformera douloureuement en vampire assoifé de sang.
Le bonhomme avait notamment croisé la route de Blade dans les comics, et quand on sait que le diurnambule est à nouveau dans l'écurie Marvel, ce ne serait pas si mal qu'il fasse un petit coucou à Spidey et qu'il fasse (enfin) son retour sur grand écran...


John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.