News

Will Smith en vedette de The Concil signé Peter Landesman ?

Stewart Cook / Shutterstock

Un thriller alléchant sur l'une des figures majeurs du crime de Harlem, Nicky Barnes, produit et distribué par Netflix. 



Entre Netflix et Will Smith, c'est une belle histoire d'amour qui ne semble pas forcément connaître de nuages.
Mieux, elle prospère puisque non content de faire de l'éternel Prince de Bel Air le lead de la franchise Bright (le second opus est actuellement en production), la plateforme produiera et distribuera son nouveau projet plus qu'alléchant, si l'on en suit le site Variety ce soir.

En effet, il sera la vedette du nouveau long-métrage de Peter Landesman - qui l'avait déjà dirigé dans le plus ou moins réussi Seul Contre Tous -, The Concil, centré sur la figure du crime de Harlem Nicky Barnes.

Le thriller contera l'histoire du syndicat criminel qu'il a créé, composé de sept hommes afro-américains qui ont dirigé Harlem dans les années 1970 et au début des années 1980, dans le but de créer une cité-État afro-américaine autosuffisante et autogérée, fondée sur la révolution du business de la drogue.
L'intrigue explosera toutes les coutures de cette histoire vraie, et lui offrira les contours d'un drame Shakespearien, articulé autour de la relation entre Barnes, campé par Smith, et un protégé en devenir.

La vie de Barnes était associée à la mafia italo-américaine pour la distribution internationale de drogue, jusqu'à son arrestation en 1978.
Il a été condamné à la prison à vie et est devenu finalement un informateur fédéral dans le cadre du programme de protection des témoins.
Barnes est décédé en 2012, mais sa mort n'a été connue que cette année...

Rappelons qu'il a déjà été incarné par Cuba Gooding, Jr en 2007 dans le brillant American Gangster de Ridley Scott.

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.