Anthony Michael Hall

Anthony Michael Hall au casting de Halloween Kills signé David Gordon Green ?

CREDIT: JIM SMEAL/SHUTTERSTOCK

David Gordon Green a trouvé son Tommy Doyle...



Beaucoup n'ont pas forcément été convaincu par le reboot/suite au film original qu'incarnait le pourtant réussi Halloween de David Gordon Green (notre avis ici), qui remettait un peu l'église au milieu du village au sein de la franchise après plusieurs opus manqués, quitte a renier toute la saga excepté le film du roi Carpenter.

Reste qu'il fut une affaire plus que fructueuse pour Blumhouse (255M$ de recettes au B.O. mondial pour 10M$ de budget), et que la firme ne va décemment pas trainer pour capitaliser sur la chose.
Si une suite était déjà annoncée pour octobre 2020, avec les retours de Green au scénario et à la réalisation, ainsi que la queen Jamie Lee Curtis devant la caméra et le duo Green/McBride derrière, c'est un tout autre plan qui semble se profiler si l'on en suit Blumhouse aujourd'hui.

En effet, en plein Comic Con, la firme de Jason Blum a confirmée la rumeur qu'elle a bien dans l'idée de tourner non pas une mais bien deux suites, tournées coup sur coup d'ici l'automne prochain et balancées dans les salles obscures à un an d'intervalle : Halloween Kills le 16 octobre 2020 et Halloween Ends le 15 octobre 2021.

Cela fait beaucoup, même si le génial Danny McBride, scénariste du premier film, avait annoncé en pleine promotion que lui et Green avaient pensé mettre en boîte deux reboots au lieu d'un, avant de se raviser par peur que le public n'adhère pas à cet énième revival.
Oui, Michael Myers n'a pas fini de squatter les salles obscures...

Et en attendant d'en savoir un peu plus niveau contenu, il va falloir que le casting commence gentiment à se gonfler.
Ce qui est le cas ce soir, puisque le site Variety annonce que l'excellent Anthony Michael Hall, légende des 80's et acteur fétiche de feu John Hugues, viendrait de rejoindre le cast de la première des deux suites dans la peau de Tommy Doyle, personnage plus ou moins important (Laurie Strode était sa nounou dans l'oeuvre originale) et un temps campé au coeur de la saga par... Paul Rudd. 


John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.