Ben Affleck

Ben Affleck à la réalisation et au casting du film Ghost Army ?

CREDIT: Evan Agostini/Invision/AP/Shutterstock

Où l'adaptation de l'oeuvre éponyme de Rick Beyer et Elizabeth Sayles, qui catapultera le bonhomme au coeur de la Seconde Guerre mondiale...


Cinéaste talentueux - même si tout le monde n'est pas d'accord avec cela - et acteur passionnant à suivre quand il est bien dirigé (ce qui n'a pas toujours été le cas hein), Ben Affleck nous était revenu en 2019, alors qu'il est désormais acté qu'il ne sera plus jamais le Dark Knight pour le Worlds of DC (même s'il ne faut jamais dire jamais), au casting vedette du brillant Triple Frontière de J.C. Chandor, une manière de solidement se remettre en selle avant un plus gros projet à se mettre sous la dent.

Ce qui semble être le cas si l'on en suit le site Deadline aujourd'hui, puisque le bonhomme aurait annoncé s'attacher à la réalisationde l'adaptation sur grand écran de l'oeuvre et des dessins de Rick Beyer et Elizabeth Sayles : The Ghost Army of World War II, pour lequel il devrait également jouer les vedettes.

L'oeuvre s'attache à l'histoire vraie d’une force secrète qui s’est appuyée sur un tour de passe-passe et une illusion fantastique pour tromper les nazis en 1944. 
Une mission secrète au coeur du conflit où, armés de camions chargés de réservoirs gonflables et d'une vaste collection d'enregistrements d'effets sonores, ils ont créé l'illusion de troupes sur les champs de bataille européens pour inciter les Allemands à déployer leurs forces aux mauvais endroits.
Les 1 100 hommes du 23e Quartier général des Troupes spéciales - l'Armée fantôme aka Ghost Army - ont également traîné des sacs polochons de dessins et de peintures à travers la France et d'autres villes européennes pour organiser des convois factices, des divisions fantômes et des quartiers généraux imaginaires afin de tromper l'ennemi emplacement des unités américaines.
La campagne a permis de sauver des milliers de vies américaines.


Une histoire folle mais franchement cinégénique, pour laquelle Ben sera accompagné par Nic Pizzolatto au scénario.
Qui a dit que ça sentait bon, très très bon ?

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.