Bandes Annonces

Nouveau trailer pour If Beale Street Could Talk de Barry Jenkins


Le papa de Moonlight nous revient avec un troisième long-métrage, et il s'annonce au moins tout aussi grandiose...



Il avait su nous émouvoir avec sa déchirante histoire en trois temps, d'un jeune homme noir s'étant construit dans un quartier difficile de Miami avec le formidable Moonlight, Barry Jenkins nous reviendra encore plus en forme que jamais avec son second long-métrage, If Beale Street Could Talk (Si Beale Street pouvait parler par chez nous), adaptation du roman éponyme de James Baldwyn, qui pourrait bien lui aussi, faire son petit boucan aux prochains Oscars (il vient d'être adoubé par la presse lors du dernier TIFF).



" Si Beale Street pouvait parler, elle raconterait à peu près ceci : Tish, dix-neuf ans, est amoureuse de Fonny, un jeune sculpteur noir. Elle est enceinte et ils sont bien décidés à se marier. Mais Fonny, accusé d'avoir violé une jeune Porto-Ricaine, est jeté en prison. Les deux familles se mettent alors en campagne, à la recherche de preuves qui le disculperont. Pendant ce temps, Tish et Fonny ne peuvent qu'attendre, portés par leur amour, un amour qui transcende le désespoir, la colère et la haine. (présentation de l'éditeur du livre d'origine) "

Encore sans date de sortie dans l'hexagone (faut s'activer chez Mars Films hein) et porté par Stephan James, Kiki Layne et la merveilleuse Regina King, le film fait décemment parti de nos plus grosses attentes des prochains mois ciné - et le mot est faible.

John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.