Gambit

Gambit : Simon Kinberg annonce un ton très " comédie romantique " pour le film


Pourquoi pas, après tout le Channing est coutumier du genre, mais ce ton pourrait vite être différent avec l'arrivée (enfin) d'un réalisateur à sa barre...


Dans la catégorie projet franchement mal barré, le spin-off de la franchise X-Men, Gambit, faisait décemment parti du haut de la liste ces derniers mois, voire même de ces dernières années.
Après avoir sincèrement galérer pour faire signer en tant que vedette de la chose, un Channing Tatum pourtant instigateur du projet depuis près de trois ans maintenant, c'était au final tous ses réalisateurs (Rupert Wyatt, Doug Liman, Gore Verbinski) qui se faisait la malle au fil du temps, pour en arriver à un point qu'on se demandait bien si le film verrait bien le jour un jour, surtout depuis que la FOX est passé par la case rachat chez Disney.

Mais, justement, la firme a plus ou moins (surtout moins) rassurer les spectateurs en annonçant une nouvelle date de sortie pour le film : mars 2020, laissant sensiblement le temps à la production de corriger un brin le bordel qui l'habite.
Mieux, Simon Kinberg, producteur majeur du X-men verse et papa d'un Dark Phoenix qui lui aussi, connaît une production compliquée (pour être poli), s'est laissé aller à quelques confidences sur la direction que prendra le projet, au micro du site IGN.
Et autant dire que ces précisions ont tout pour nous intriguer au plus haut point...

" Regardez Gambit, c’est un arnaqueur et un séducteur, on sent chez lui quelque chose qui l’emmène vers la comédie romantique. " Simon Kinberg

" Vous savez, quand je parle de comédie romantique, j'utilise cette expression avec précaution, de la même façon que j'avais utilisé le terme western pour décrire le film Logan [...] C'est juste un ton, et je dirais que le ton de Gambit se rapproche de la comédie romantique ou sexy. Même si cela reste grandement un film de super-héros, avec des vilains et des héros. " Simon Kinberg

Toujours selon Kinberg, le tournage devait débuter d'ici l'année prochaine, avec toujours Channing Tatum en Remy LeBeau, Daniel Craig dans la peau du vilain majeur du film, Mr Sinister, ainsi que Lizzy Caplan dans le rôle du love interest du héros, Bella Donna Boudreaux.
Poisseux un jour, poisseux toujours ?

John Chevrier

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.