Crazy Rich Asians

Vers une suite (déjà) pour Crazy Rich Asians de John M. Chu ?


La Warner n'a décemment pas perdu de temps pour capitaliser sur son nouveau hit du moment...


Et en même temps, comment leur en vouloir ?
Vraie production révolutionnaire à Hollywood (premier film de studio avec un casting entièrement asiatique... fou mais vrai), l'adaptation de « Singapour Millionaire », Crazy Rich Asians, six mois après Black Panther, marque un tournant nécessaire dans la représentation des Asiatiques dans le cinéma grand public américain, et se paye un premier week-end à la mesure de l'événement.
Avec 34M$ sur ses cinq premiers jours de sortie outre-Atlantique, le film se rentabilise en à peine quelques jours (30M$), et pourrait bien, avec un bon buzz positif, s'approcher tranquillement mais sûrement des 100M$ en fin de parcours.


Une aubaine incroyable pour la firme qui, selon le Hollywood Reporter aujourd'hui, plancherait déjà sur une hypothètique dans un futur plus (surtout) moins proche, toujours mis en boîte par John M. Chu, même si le feu vert n'est pas encore officiellement annoncé -mais il ne devrait plus tarder si le second week-end au box-office reste puissant).
Si l'on ne sait toujours pas de quoi pourrait bien parler ce second opus, le site confirme que la Warner pourrait bien se laisser aller à adapter les suites du roman original signé Kevin Kwan : « China Rich Girlfriend » publié en 2015 et « Rich People Problems »  publié en 2017.

Wait and see donc, en attendant, le film est attendu dans les salles obscures hexagonales d'ici le 10 octobre prochain.

" Rachel Chu va passer l'été à Singapour avec son petit ami, Nicholas Young. Ce qu'elle ignore c'est qu'il habite un palais, qu'il voyage en jet privé et qu'il est l'un des célibataires les plus en vue d'Asie. "


John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.