Black Panther

Box-office US du week-end du 16/02/2018 : Black Panther est le nouveau grand leader du B.O. !


Le film de Ryan Coogler impose son règne avec force sur le B.O., et pique le leadership à un Cinquante Nuances Plus Claires lui-même dépassé par Peter Rabbit, tandis que Jumanji dépasse les 900M$ à l'international...


C'était écrit que Black Panther, à la fois  premier blockbuster de Ryan Coogler et pierre majeure de l'édifice Phase 3 du MCU, allait méchamment rencontré son public lors de sa sortie, et offrir au duo Disney/Marvel l'un de ses plus gros succès.
Mais qu'il fracasse littéralement le box-office au point de devenir l'un des meilleurs démarrage de tous les temps (le 5ème de l'histoire du B.O., et le 2nd meilleur du MCU derriere les 207M$ d'Avengers) et de se rentabiliser dès ses trois premiers jours, au-delà des 190M$ de recettes sur ses terres; là, c'est un carton aussi enthousiasmant que franchement mérité.

Avec 192M$ en trois jours (on parle de 210M$ d'ici demain), et plus de 361M$ à l'international, le film bouffe tout sur son passage et fait, évidemment, qu'une bouchée de la concurrence, notamment le sympathique Early Man (3,1M$, vraiment pas sortie à la bonne période outre-Atlantique.

Si son ratio de billets verts est clairement en deçà des deux précédents films (88,9M$ pour le second sur la même période), Cinquante Nuances Plus Claires démontre tout de même la puissance attractive d'une franchise à la qualité férocement discutable mais définitivement fructueuse en salles.
Avec un petit peu plus de 75M$ (76,1M $) sur ses terres mais dix premiers jours canon à l'international (266,9M$), le film perd son trône de leader et même sa seconde place au profit du divertissement familial Peter Rabbit (48,2M$ après dix jours).

Suffisant pour résister à Jumanji : Bienvenue dans la Jungle, gros carton sur ses terres (377,6M$ après neuf semaines, 904,6M$  à l'international pour 90M$ de budget) qui aura bien été l'alternative number one aux aventures de Rey et Finn durant les fêtes.
A tel point qu'une suite est déjà dans les tuyaux pour les fêtes de fin d'année 2019...

Si le décrié dernier long-métrage de papy Eastwood, Le 15h17 pour Paris continue timidement son parcours mais n'aura pas de mal à se rentabiliser en bout de course (25,4M$ en dix jours pour 30M$ de budget), le troisième et dernier opus de la trilogie Le Labyrinthe lui, Le Remède Mortel, chute carrément du TOP 5 en cassant encore moins de briques que l'opus précédent (54M$ après un mois), et fait carrément pâle figure face à l'opus original sur la même période (83,8M$).
Heureusement qu'à l'international, la franchise se porte mieux (240,7M$).
The Greatest Showman quand à lui, ne quitte plus le TOP 10 depuis neuf semaines (154,4M$, 325,2M$ à l'international).





1. Black Panther (1) $ 192,023,000 / 192,023,000 (total USA)
2. Peter Rabbit (2) $ 17,250,000 / $ 48,222,542 (total USA)
3. Cinquante Nuances plus Claires (2) $ 16,940,000 / $ 76,134,455 (total USA)

4. Jumanji : Bienvenue dans la Jungle (9) $ 7,945,000 / $ 377,623,565 (total USA)
5. Le 15h17 sur Paris (2) $ 7,685,000 / $ 25,432,717 (total USA)
6. The Greatest Showman (9) $ 5,100,000 / $ 154,478,356 (total USA)
7. Early Man (1) $ 3,150,000 / 3,150,000 (total USA)

8. Le Labyrinthe : Le Remède Mortel (4) $ 2,525,000 / $ 54,005,126 (total USA)
9. Winchester (2) $ 2,230,000 / $ 21,860,179 (total USA)
10. Samson (1) $ 1,972,000 / $ 1,972,000 (total USA)

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.