Fast and Furious 10

Justin Lin à la réalisation de Fast and Furious 9 et 10 ?


Le cinéaste fait son retour au sein de la saga, tout comme Jordana Brewster... 


 
Alors que le huitième opus, plutôt divertissant même si en deçà des précédents opus, s'est offert un joli succès à l'international (1,2 millliard de $ au B.O. mondial, seulement 225,7M$ sur ses terres, il soit un ratio inférieur au trois derniers films), et risque d'accoucher à un spin-off méchamment costaud avec Dwayne Johnson/Hobbs et Jason Statham/Deckard Shaw en vedette; Fast and Furious 9 continue tranquillement mais surement sa production, lui qui débarquera dans les salles obscures US pour le 10 avril 2020.

Si l'on se demandait encore qui qui sait qui allait diriger le tout, puisque F. Gary Gray n'avait pas forcément émis l'hypothèse de revenir une nouvelle fois derrière la caméra, Vin Diesel himself à joué les services après-vente aujourd'hui sur Facebook, en annonçant que Justin Lin, papa des opus 3 à 6, allait faire son retour derrière la caméra pour les deux derniers films - soit Fast 9 et Fast 10 - et que Jordana Brewster, membre important de la saga absente (logiquement) de Fast and Furious 8, sera elle aussi à nouveau devant la caméra.

Si le retour de Lin aux affaires est plutôt une bonne nouvelle (quel cinéaste connait mieux la franchise que lui), en revanche, le retour de Mia risque de s'avérer un poil ankward vu la mort de Paul Walker/Bryan O'Conner, qui campait le mari du personnage dans la saga.
Difficile d'imaginer la belle dans le feu de l'action pendant que papa joue les babysitters de luxe à la maison...
Wait and see donc, mais pour nous la saga aurait décemment dû s'arrêter à Fast and Furious 7, surtout que le spin-off centré sur Shaw et Hobbs (avec possiblement Cipher/Charlize Theron en vilain) s'annonce bien, bien plus alléchant que les deux derniers films...
 

John Chevrier

0 commentaires:

Publier un commentaire

Fourni par Blogger.