Creed 2

Creed 2 : Sylvester Stallone aurait déjà terminé le scénario




Et il confirme que Ivan Drago est bien de la partie...



A peine sorti dans les salles US que le merveilleux Creed - L'Héritage de Rocky Balboa se voyait déjà affublé d'une potentielle dans les projets futurs d'une MGM qui n'aura donc eu de cesse d'user jusqu'à la moelle tous ces concepts racoleurs de billets vert.

Monté au créneau lors de la promotion du film, le patron de la MGM, Gary Barber, avait annoncé lors d'une interview pour le magazine Variety en janvier 2016, qu'un Creed 2 était bel et bien dans les tuyaux de la major pour une mise en route dans un futur plus ou moins proche : " Il n'y pas de doute, nous allons faire un Creed 2 ".

Également de l'interview, Stallone himself avait quand à lui lâché quelques brides quand à la potentielle direction que pourrait prendre cette suite.
" Vous auriez Adonis confronté à un adversaire différent, je dirais plus féroce, un imposant Russe." Sylvester Stallone
Adonis vs un Ivan Drago-like ?
Le parallèle avec Rocky IV était déjà plus que légitime, rappelons que cet opus avait justement vu la mort du personnage d'Apollo Creed, campé par Carl Weathers.
En parlant d'Apollo, Stallone poussait le bouchon en assurant qu'il pourrait même être de la partie, via quelques flashbacks.




" Ryan Coogler pense à la possibilité de faire des sauts entre passé et présent et ainsi voir Rocky et Apollo ensemble " Sylvester Stallone
Une idée aussi surprenante (quelques passages entre le Rock et Creed fait tout de même rêver sur le papier) que casse-gueule, tant un tel retour dans la franchise ne pourrait être opérer que par le biais de scènes en motion capture, un procédé qui avait déjà été utilisé pour rajeunir Stallone dans Match Retour - et on se souvient du résultat franchement dégueu.

Mais depuis - un an et demi tout rond - plus aucune news en rapport au projet, logique dans un sens vu que le duo Coogler/Jordan s'attelait à la tâche sur Black Panther et que Sly enchaînait les projets alléchants sur le papier.
Mais en début de mois, c'était bien Stallone qui a mis de l'eau sur le feu en teasant sur Instagram l'évolution du projet, qui verra bien Adonis aller se friter avec un boxeur venu du froid.
Mieux, Stallone va plus loin en ramenant potentiellement Drago dans le game et une connexion évidente avec le quatrième film de la saga (il ne cesse de publier des images des coulisses du film ces derniers jours); le tout avec une image montrant justement Adonis versus le meurtrier de son papa !

Si un nouvel affrontement Drago vs Creed semble complètement surréaliste (Lundgren reste sacrément en forme), en revanche, voir le jeune boxeur fighter une machine de guerre russe - voir même qui sait le fils d'Ivan -, pourrait bien être une idée plus que probable.
À moins qu'un affrontement dans la vie de tous les jours et non sur le ring, jouant autant sur les traumatismes de Adonis que Rocky (la perte de son BFF doublé au combat le plus rude de sa carrière, qui l'a poussé à la retraite), ne soit la piste privilégié par Sly, qui sait clairement bien jouer des réseaux sociaux pour faire parler de ses futurs projets...




Hier soir, Sly enfonçait le bouchon sur Instagram toujours (voir la photo ci-dessus), en confirmant que le script du film était terminé et que Drago était bien de la partie.
Pour rappel, si l'on en suit le numéro HS de Mad Movies consacré à la franchise, le Ivan, qui aurait pu avoir un spin-off pour lui tout seul dans les 80's, était pressenti pour apparaître dans Rocky Balboa, dans une scène ou Rocky visitait l'ex champion à l'hôpital, lui qui était devenu séropositif suite à son absorption conséquente de stéroïdes.
Espérons que cette fois, Stallone lui est réservé destin moins funeste...

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

1 commentaires:

  1. tu as lu ça dans le Mad Movies spécial Rocky : "dans une scène ou Rocky visitait l'ex champion à l'hôpital, lui qui était devenu séropositif suite à son absorption conséquente de stéroïdes. "

    C'est une grosse connerie, de l'humour... Ou alors tu m'expliques le lien entre stéroïde et Sida...

    On ne trouve cette vanne nulle part ailleurs que dans Le Mad Movies... Donc pas besoin de la relayer surtout qu'apparemment elle est prise à tort au sérieux...

    RépondreSupprimer

Fourni par Blogger.