Aladdin

Aladdin : Naomi Scott en Jasmine pour le live-action de Guy Ritchie ?


Mais rien ne sera acté tant que la production n'aura pas trouvé son Aladdin...


Petit retour en arrière.
Il y a quelques mois, Disney frappait méchamment dans les burnes de tout un pan de notre enfance en annonçant la mise en production d'un film live Le Roi Lion dirigé par Jon Favreau, déjà papa du brillant Le Livre de la Jungle.

Loin d'être prête à abandonner sa nouvelle poule aux oeufs d'or, la firme aux grandes oreilles enfonçait le clou peu de temps après en officialisant la mise en route d'un film live Aladdin, potentiellement réalisé par... Guy Ritchie.

Si l'on a plus ou moins adhéré à sa version pop et débridée de son King Arthur, on voit quand même mal comment un metteur en scène au style si particulier, pourrait se conformer à une telle commande.
Selon Deadline, le script signé John August (Big Fish, Charlie et la Chocolaterie, Les Noces Funèbres, Frankenweenie) devrait reprendre une bonne partie des musiques phares du dessin animée de 1992.
Restait à savoir quel casting allait porté ce remake, la rumeur assurant récemment - avec insistance - que Will Smith était envisagé pour camper... le Génie (!) tandis que le génial Tom Hardy serait lui, espéré dans la peau de Jafar (!!!).

Aujourd'hui, le décidemment bien informé Hollywood Reporter en rajoute une couche en assurant que Disney aurait des vues sur la belle Naomi Scott (Power Rangers), pour incarner Jasmine là ou Aladdin n'aurait toujours pas trouvé son alter ego..


" Bien que le studio se soit intéressé à Dev Patel (27 ans) et Riz Ahmed (34 ans), le comédien vedette sera probablement un nouveau venu. Les sources assurenr que le studio aurait dans son viseur l'actrice de Power Rangers, Naomi Scott (24 ans) ou encore l'actrice indienne Tara Sutaria (21 ans) pour jouer Jasmine, mais le studio ne peut pas verrouiller l'affaire tant que le lead-in masculin n'a pas été choisit car l'alchimie entre les deux acteurs est très importante pour l'histoire ".

Voilà, voilà...


John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.