Carnage

Venom : Carnage en grand vilain du métrage de Ruben Fleischer ?


Du coup, Eddie Brock/Tom Hardy sera un bien véritable anti-héros dans cette extension du Spidey-verse de Sony...



Qu'on se le dise, Sony Pictures semble n'en avoir strictement rien à branler que Spider-Man se soit vu rebooter par son concurrent MCU (au profit d'une collaboration qui nous dépasse un brin), puisque la major continue gentiment mais surement de produire des péloches sur le bonhomme.
Outre The Animated Spider-Man Project scénarisé par les géniaux Phil Lord et Chris Miller, le projet Venom, un temps spin-off du premier reboot de la franchise, The Amazing Spider-Man, et fer de lance de la micro franchise axée sur les méchants avec Sinister Six (incroyablement toujours d'actualité); on avait tout récemment eu la confirmation que la major bossait férocement sur un autre spin-off de Spidey, Silver and Black, centré sur les personnages de Black Cat et Silver Sable.

Pire, aujourd'hui des spin-offs de Mysterio et du chasseur Kraven serait aussi dans les tuyaux...

Bonne nouvelle - ou pas - tout ses personnages seront liés au même univers que celui de Spidey, qui lui-même fait partie de l'univers du MCU, sauf que Venom et Cie n'auront rien à voir avec la bande à Iron Man.
Vous nous suivez toujours ?
Parce que nous on commence sérieusement à ne plus rien n'y comprendre à ce Bazarland ambulant...

Mais revenons-en à nos moutons, et Venom donc, mis en boite par Ruben Fleischer (Zombieland) et avec ni plus ni moins que le génial Tom Hardy dans la peau du super-vilain Eddie Brock !
Aujourd'hui, si le projet fait parler de lui c'est par l'intermédiaire du Hollywood Reporter, qui annonce que le grand méchant du film devrait être Carnage, une annonce qui fait justement écho à l'un des anciens noms du projet : Venom Carnage.
Carnage, lui aussi appartenant à la longue lignée des symbiotes, est une version encore plus sombre de Venom (lui-même double maléfique de Spider-Man), un véritable tueur sanguinaire.

Une présence qui confirme qu'Hardy ne sera pas réellement un super vilain mais bien un anti-héros dans ce spin-off, (déjà) attendu dans les salles obscures US pour le 5 octobre 2018...

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.