Bandes Annonces

Premier trailer pour Very Bad Dads 2 de Sean Anders


Tout simplement AWESOME !!!



Gros carton des fêtes de Noël 2015 avec 240M$ de recettes (le seul film a avoir réellement su tenir tête au Réveil de la Force), le délirant Daddy's Home - Very Bad Dads par chez nous -, porté par le génial duo Will Ferrell/Mark Wahlberg, aura bel et bien droit à une suite, déjà prévue outre-Atlantique pour le 10 novembre prochain.
Si le premier film voyait Ferrell et Wahlberg se tirer la bourre pour incarner le meilleur père possible aux yeux des enfants et de la femme du second, cette suite devrait prendre une toute nouvelle tournure.

En effet, John Lithgow et Mel Gibson, longtemps rattachés au projet par la rumeur, ont in fine bien rejouer le projet pour camper respectivement les pères de Brad (Ferrell) et Dusty (Wahlberg); qui viendront perturber des fêtes de Noël ou les deux protagonistes principaux s'étaient pourtant alliés pour organiser le meilleur Noël possible pour leurs bambins. Wahlberg et Ferrell persécutés par deux des plus grands acteurs d'Hollywood ?
On en salive d'avance !



Si le timing comique de John Lithgow n'est plus à prouver, en revanche, voir Mad Mel touché pleinement au genre comique après la saga Lethal Weapon, est une idée franchement bandante sur le papier.
Petite cerise sur le gateau, John Cena, présent à la toute fin du film (en tant que papounet de la belle-fille de Wahlberg), sera lui aussi de retour dans un temps de présence bien plus conséquent.
Wahlberg + Ferrell + Lithgow + Gibson + Cena : comédie potache la plus bandante de la fin d'année ciné 2017 ?
On prend les paris, et cette première bande annonce ne fait que nous rendre plus impatient de la mirer en salles...



John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.