Michelle Monaghan

Michelle Monaghan rejoint le casting de Mission : Impossible 6


Elle fait son retour dans la franchise alors que le film tourne toujours ses prises de vues en Nouvelle Zélande.



Après quelques petits soucis de production visant à faire gonfler le chèque de sa vedette titre Tom Cruise (les négociations assez tendues, ont durées jusqu'en septembre dernier), c'est désormais officiel : Paramount Pictures a annoncé la mise en route de Mission : Impossible 6, pour le moment sans titre.

Avec une date de sortie actée pour le 27 juillet 2018, M:I 6 sera évidemment l'un des blockbusters les plus attendus de la saison, lui qui selon Cruise himself, aura " encore plus de décors et de cascades incroyables, et une histoire très divertissante et convaincante ".
On le croit sur parole, et encore plus quand on sait que c'est le génial Christopher McQuarrie, réalisateur du brillant Rogue Nation, qui s'occupera d'emballer le tout (il a écrit le script avec Tom Cruise); une première pour la franchise qui avait pour habitude de changer de metteur en scène à chaque nouvel opus.

Selon Variety, cette suite devrait non seulement voir les retours de la Team Hunt (Ving Rhames, Sean Harris, Alec Baldwin et Simon Pegg, mais pas Jeremy Renner...), mais aussi celui d'Isla Frost, révélation de choc et de charme du film précédent, campée par la belle Rebecca Ferguson.
À leurs côtés, Vanessa Kirby, Sian Brooke, Henry Cavill et Angela Bassett sont des petits nouveaux de poids.

Si le projet fait parler de lui ces jours-ci, alors qu'il poursuit ses prises de vues en Nouvelle Zélande (après avoir tourné plusieurs semaines à Paris et avant de débarquer à Londres), c'est par l'intermédiaire de Michelle Monaghan, qui annonce sur son compte Twitter qu'elle sera bien de retour pour cette suite; elle qui campait la femme de Hunt, Julia Meade, dans le troisième opus signé J.J. Abrams, et pour un très court passage dans le final du quatrième film, Protocole Fantôme




John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwoood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.