David Harbour

Hellboy : David Harbour en dit plus sur le reboot signé Neil Marshall


Pas de quoi être rassuré, même si ce reboot pique notre curiosité...


Voilà le genre de nouvelles que l'on a franchement pas vu venir...
Alors que tout récemment, le génial Guillermo Del Toro mettait un point final à l'espoir d'une pléthore de fans, assurant qu'il n'y aurait finalement pas de troisième opus à la trilogie Hellboy, même si lui et Ron Perlman, militaient ardemment pour la chose depuis dix ans; le Hollywood Reporter annonce il y a pile poil un mois que la franchise allait avoir droit à un reboot, sans Del Toro ni Perlman !

WTF intersidéral, le projet sera ni plus ni moins cornaqué par l'excellent Neil Marshall (The Descent, Doomsday), avec l'appui de Andrew Cosby, Christopher Golden et du créateur de la bande dessinée, Mike Mignola, au scénario, pour un opus qui serait classé R-Rated.
Intitulé Hellboy : The Rise of The Blood Queen, ce reboot aura d'ailleurs l'excellent David Harbour (Stranger Things), un temps en négociations pour camper Cable dans l'attendu Deadpool 2, dans la peau du démon barbu.

On a connu des news moins joyeuses ces dernières semaines, mais pas beaucoup...
Reste que l'on était tout de même un brin curieux de voir la direction que prendrait ce reboot, et David Harbour himself, qui a tout récemment taillé le bout de gras avec Ron Perlman, nous rassure un brin - seulement un brin.


" On est supposé y aller en septembre. J’espère en tout cas. C’est ce qui est prévu. C’est tellement nouveau pour moi. J’ai toujours été fan des comics et on a insufflé une dimension davantage sombre, noir et torturé au film. Je peux vous assurer en tout cas que le script est très bon. Il sera différent des précédents films. " David Harbour

C'est maigre, rachitique même mais une vision plus sombre et moins " légère ", collant au plus près du comic et avec Marshall à la barre, ça vaut tout de même son pesant de popcorn sur le papier. 
On jugera sur pièce de toute manière...

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.