News

Zoe : Christina Aguilera, Theo James et Rashida Jones au casting ?


Mais aussi Matthew Gray Gubler et Miranda Otto, pour ce qui sera le prochain long de Drake " Like Crazy " Doremus...


Si son alléchant Equals avec le joli couple Kristen Stewart/Nicholas Hoult est actuellement disponible dans las bacs à DVD/BR, et que son projet un brin secret Newness (avec Nicholas Hoult et Laia Costa) va dévoilé ses secrets au dernier Festival de Sundance; gageons que son merveilleux Like Crazy avec Felicity Jones et feu le regretté Anton Yelchin - primé à Sundance -, fut sans l'ombre d'un doute la plus belle et douloureusement réaliste love story qu'il nous aura été donné de voirbces dernières années.

Pas étonnant donc que l'on attende le prochain long métrage de Drake Doremus avec une furieuse impatience par chez nous, Zoe, surtout quand il annonce qu'il mettra encore une fois en scène, " une romance unique "; ou l'histoire de deux collègues qui conçoit, dans un laboratoire révolutionnaire de recherche, la technologie pour améliorer et parfaire les relations amoureuses.
Mais à mesure que leur travail progresse, leurs découvertes deviennent plus profondes qu'elles ne l'auraient imaginé.
Si l'on ne sait pas grand chose du film qui sera écrit par Rich Greenberg et produit par la firme Scott Free de tonton Ridley - comme Equals -, on savait pour sur qu'il débuterait son tournage d'ici quelques jours (le 8 mais plus exactement) à Montréal et qu'il devait voir Ewan McGregor - en lieu et place de Charlie Hunnam - et Léa Seydoux.

Jusqu'à ce soir donc, puisque le site Deadline annonce que le projet vient de voir l'arrivée massive de nouveaux comédiens : la belle Rashida Jones, Theo James (Divergente), Christina Aguilera mais aussi Miranda Otto et Matthew Gray Gubler (Esprits Criminels).
Dire que le projet fait partie des plus alléchants du moment est un doux euphémisme...

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwoood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.