Natalie Portman

Natalie Portman au casting de Thor : Ragnarok ?


Taika Waititi a teasé la chose (ou pas) sur Twitter hier...



Petit retour en arrière.
En aout dernier, alors que Taika Waititi tournait doucement mais surement Thor : Ragnarok, histoire d'en faire le meilleur opus d'une trilogie un brin faiblarde comparé aux autres " films solos " du MCU, on apprenait que la jolie actrice oscarisée Natalie Portman, interprète du personnage de Jane Foster, love-interest du blondinet d'Asgard, ne reviendrait pas au casting de ce troisième film et en avait même fini avec le marvel-verse.

Pas une grosse perte tant le personnage n'était pas forcément vitale à la survie du fils d'Odin au sein du MCU, mais visiblement, Waititi aurait trouvé le moyen de convaincre la madame de revenir sur sa décision, si l'on en suit l'image qu'il a justement publié sur Twitter aujourd'hui...




Alors, Jane Foster fera t-elle bien son retour (caméo ou un petit rôle), enceinte du bébé de Thor, ou le cinéaste s'amuse méchamment avec nos coeurs de cinéphiles curieux, histoire de promouvoir encore un petit peu plus, sa péloche ?
La question se pose bien-là, mais si jamais le personnage venait à accoucher d'un demi-Dieu, cela pourrait apporter un plus non-négligeable au sein de la storyline entourant le héros, dont on ne connait pas réellement le futur après Avengers 4.



Pour rappel, porté par un casting maousse costaud (Chris Hemsworth, Tom Hiddleston, Anthony Hopkins, Cate Blanchett, Mark Ruffalo, Tessa Thompson, Jeff Goldblum, Karl Urban, Sam Neil et Benedict Cumberbatch), Thor : Ragnarok est attendu dans les salles obscures hexagonales pour le 3 novembre prochain.
Et on sera sacrément du rendez-vous ! 

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.