Alien : Covenant

Box-office US du weekend du 19/05/2017 : Papy Scott vole le trône de leader à Star Lord !


D'une courte tête devant le toujours fringant Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2...



Si le contenu du nouveau métrage Alien du papy Ridley nous a sérieusement laissé sur notre faim - pour être poli -, gageons tout de même que le bien nommé Alien : Covenant arrive à chiper la tête du B.O. de la semaine devant le film de James Gunn, d'une courte tête certes (36M$ contre 35,1M$), mais le succès est bien là.
Reste qu'avec un circuit de salles plus conséquent et une sortie durant la même période, le film fait 21M$ de moins que Prometheus lors de sa sortie; pas de quoi en revanche,  l'empêcher de se rentabiliser sur ses terres (97M$ de budget hors promo).


Autre nouveauté de la semaine, la romcom Everything, Everything se paye une jolie arrivée avec 12M$, soit - déjà - deux millions de plus que son investissement. 
Tranquilou donc, Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 squatte toujours le top 3, et devient confirme toujours un petit peu plus son statut de second plus gros carton de l'année outre-Atlantique (301,7M$), bien devant un Fast 8 fringuant à l'international mais moins sur ces terres (219,8M$ après un mois).

Derrière, si Le Roi Arthur n'attire pas des masses les foules et confirme son flop (27,1M$ en dix jours pour 175M$ de budget), La Belle et la Bête lui, s'approche de plus en plus des 500M$ en fin de parcours (497,7M$ après dix semaines).





1. Alien : Covenant (1) $36 000 000 $36 000 000
2. Les Gardiens de la Galaxie Vol. 2 (3) $35 062 000 $301 799 474
3. Everything, Everything (1) $12 000 000 $12 000 000

4. 
Snatched (2) $7 600 000 $32 782 600
5. 
Diary of a Wimpy Kid : The Long Haul (1) $7 200 000 $7 200 000
6. 
Le Roi Arthur : La Légende d'Excalibur (1) $6 850 000 $27 201 721
7. 
Fast and Furious 8 (5) $3 173 565 $219 883 865

8. B
aby Boss (8) $2 800 000 $166 152 550
9. La Belle et la Bête (10) $2 403 000 $497 782 049
10. 
How To be a Latin Lover (4) $2 200 000 $29 458 810

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.