Gemini Man

Will Smith en vedette du thriller SF Gemini Man signé Ang Lee ?


Un projet de longue date à Hollywood, qui verra Smith camper un assassin luttant contre une version de lui plus jeune...



Alors que l'on attend avec une impatience non feinte, de voir ce qu'il donne en vedette de l'alléchant nouveau long métrage de David Ayer, Bright, et qu'il sera d'ici quelques jours, un membre étonnant du jury de Pedro Almodovar au prochain Festival de Cannes, l'excellent Will Smith, qui n'en finit pas de faire l'actualité ces dernières semaines (Bad Boys For Life qui traine dans son développement, Disney qui l'a courtisé un temps pour être la vedette du live-action Dumbo de Tim Burton, puis pour incarner le Génie dans le live-action Aladdin signé Guy Ritchie), serait en passe de s'attacher à un nouveau projet de choix.

En effet, le Hollywood Reporter assure ce soir que le comédien serait en négociations avancées avec Skydance pour être la vedette de Gemini Man, thriller SF qui incarne une véritable arlésienne à Hollywood, et qui aurait récemment échoué entre les mains du grand Ang Lee.
Produit par Jerry Bruckheimer, et passé entre les mains d'une pluie de cinéastes (Curtis Hanson, Joe Carnahan, feu Tony Scott) et de scénaristes (David Benioff, Brian Helgeland ou encore Andrew Niccol), le projet pitché par Darren Lemke (Chair de Poule, Turbo), devrait compter l'histoire d'un " assassin vieillissant qui a essayé de sortir du business avant de se retrouver coincé dans la bataille ultime de sa vie : combattre son propre clone qui est 25 ans plus jeune que lui et au sommet de ses capacités".

Looper bonjour.
En développement depuis des lustres, le film peinerait à se monter car l'idée même du projet serait d'avoir le même acteur campant l'assassin vieillissant et celui de 25 ans, une entreprise hautement casse-gueule même si les progrès numériques actuels laissent penser que l'affaire s'avère possible, surtout que Lee a plutôt la main verte d'un point de vue effets visuels; des lourds SFX de L'Odyssée de Pi en passant par ses prouesses techniques avec HFR sur le merveilleux Un Jour dans la Vie de Billy Lynn.

Wait and see donc, surtout qu'il n'est pas dit que Smith sera réellement de cette aventure, vu son planning über chargé ces prochains mois...

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwoood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.