News

Sylvester Stallone en vedette du comic book movie Starlight ?


Ou l'adaptation de l’œuvre éponyme signé Mark Millar...




Si Kingsman va voir son second opus atteindre les salles obscures d'ici octobre prochain, et qu'une adaptation du comic Superior avec John Cena en vedette, serait actuellement dans les tuyaux, Mark Millar n'en finit pourtant pas de batailler pour voir ses créations atteindre les salles obscures d'ici un futur plus ou moins proche.

En effet, dixit le site Splash Report ce soir, le bonhomme aurait convaincu la FOX de mettre en route une adaptation de son comic Starlight, qui dépeint les aventures d'un super-héros vieillissant, Duke McQueen, retiré du business après une longue carrière à lutter contre les vilains de l'espace, mais qui décide in fine de reprendre du service une dernière fois, après avoir reçu le message d'un monde éloigné.
Pourquoi pas avons-nous envie de dire, mais le projet prend une tournure bien plus bandante si l'on en suit toujours Slash Report, qui assure que la major ferait de l'inestimable Sylvester Stallone, son choix number one pour porter le projet !

Pas étranger au genre super héroïque sur grand écran, puisque l'éternel Rocky a déjà campé Judge Dredd par le passé, et qu'il figure au casting des Gardiens de la Galaxie Vol. 2 - en tant que Stakar Ogord, big boss des Ravageurs -, en salles dès aujourd'hui (notre critique ici), l'acteur pourrait très bien se laisser tenter par l'aventure, même si l'on imagine mal le bonhomme se risquer à compromettre son engagement avec le MCU, surtour que James Gunn a spécifiquement annoncé que son personnage serait très important par la suite - et logiquement dans Les Gardiens de la Galaxie 3.

Wait and see donc, le projet étant d'ailleurs scripté par Gary Whitta (Rogue One : A Star Wars Story et prochainement Sherlock Holmes 3).


John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwoood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.