Box-Office

Box-Office US du weekend du 14/04/2017 : Dom passe la huitième et prend la tête du B.O. !


Un premier weekend logiquement bien moins important, que celui de Furious 7...


Comparé au brillant septième opus de la franchise, il est évidemment que Fast and Furious 8 s'offre un premier weekend sur ses terres, bien moins impressionnant, l'ultime présence sur grand écran du regretté Paul Walker, ayant méchamment poussé les spectateurs à se ruer dans les salles obscures.
Il n'empêche qu'avec 100M$ sur trois jours (plus de 530M$ au box-office mondial, ce qui en fait le plus gros démarrage de l'histoire), contre 147,1M$ à la même époque pour Furious 7, Fast 8 s'empare sans trop forcer de la première place du box-office, qu'il gardera logiquement jusqu'à l'arrivée en trombe de la suite des Gardiens de la Galaxie d'ici la fin du mois.

Suffisant pour être leader donc, mais pas de quoi embêter le grand leader de l'année pour le moment outre-Atlantique, La Belle et la Bête, toujours solidement accroché au TOP 3 et caracolant à plus de 450M$ sur ses terres en à peine un mois (près du milliard au B.O. mondial).
Coincé en embuscade, Baby Boss reste toujours d'une courte tête devant les aventures de Belle, et permet à Dreamworks Animations d'aligner un autre succès d'estime après celui, plus conséquent il est vrai, des Trolls en octobre dernier (116,3M$ en trois semaines).


L'autre gros anime en salles du moment, Les Schtroumpfs et le Village Perdu, se paye un nouveau weekend moyen après une arrivée très timide (24,7M$ en dix jours), et arrive péniblement à dépasser le remake Going in Style signé par le génial Zach Braff, qui ne peinera pas à être rentable sur ses terres (24,7M$ en dix jours pour 25M$ d'investissement).

Un peu plus loin, Kong : Skull Island marche un poil moins bien sur ses terres qu'à l'étranger (161,2M$ en six semaines pour 185M$ d'investissement), tandis que Power Rangers aura bien du mal à se rentabiliser, même en fin de parcours (80,5M$ en un mois pour 100M$ d'investissement). 
Toujours aussi impressionnant, le phénomène Get Out n'a pas encore quitté le TOP 10 après huit semaines, dépassant aisément les 150M$ de recettes, lui qui a déjà multiplié par quasiment 36 (!) son budget initial - 167,5M$.





1. Fast and Furious 8 (1) $100 181 640 $100 181 640
2.
Baby Boss (3) $15 540 000 $116 323 907
3. La Belle et la Bête (4) $13 634 000 $454 649 751

4.
Les Schtroumpfs et le Village Perdu (2) $6 500 000 $24 728 326
5. Going in Style (2) $6 350 000 $23 376 352
6.
Gifted (1) $3 000 000 $4 369 910
7.
Get Out (8) $2 917 865 $167 547 880

8.
Power Rangers (4) $2 850 000 $80 563 748
9. The Case of Christ (2) $2 720 000 $8 447 707
10. Kong : Skull Island (6) $2 670 000 $161 246 181

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwoood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.