Batgirl

Batgirl Movie : Joss Whedon adaptera le comic New 52


Ce qui rapprocherait le film, un brin, des intrigues développées dans BvS et Suicide Squad...



On pensait que l'idée d'un potentiel spin-off centré sur le personnage de Batgirl, était un poil passé à la trappe chez le duo DC/Warner, même si le binome n'a cessé d'aligner les projets ces dernières semaines.
Monumentale erreur puisque le site Variety nous annonçait hier soir que la major a bel et bien prévue de produire un film Batgirl, et qu'elle aurait confié ni plus ni moins que la direction du film à... Joss Whedon !

Et oui, l'un des artisans majeurs du MCU vient de passer du côté obscur de la force, et va certainement endosser une nouvelle fois le rôle de super bricoleur d'un univers superhéroïque à Hollywood.
Variety annonce qu'il écrira, dirigera et produira ce standalone, le second du DC-verse comportant une héroine à sa tête, après Wonder Woman.

Pas une petite news donc, et on trépigne d'impatience de voir le bonhomme s'atteler à la tâche, surtout que Batgirl est de loin l'un des personnages féminins les plus populaires chez DC.
Ce soir, le THR va plus loin en annonçant que le papa de Buffy pencherait pour adapter les comics New 52, qui conte une Barbara Gordon encore sous le choc des blessures qu'elle a subie aux mains de The Joker (dans le brillant comic Batman: The Killing Joke), qui l'a confinée à une fauteuil roulant où elle est devenue la super hackeuse connue sous le nom d'Oracle. Plusieurs années après cette attaque, elle a retrouvé sa pleine mobilité après une opération expérimentale, mais elle reste encore hantée par son traumatisme avec The Joker...

L'occasion peut être, pour le DC-verse de permettre à Jared Leto de faire son retour dans la peau du Joker, lui qui n'est pour le moment annoncé dans aucun projet de la firme...

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.