Jaume Collet-Serra

Suicide Squad 2 : Jaume Collet-Serra en lice pour la réalisation ?


Mad Mel a de la concurrence donc...



Plus les semaines passent, plus le duo Warner/DC ne cesse de nous décontenancer avec ces choix tout aussi bandants qu'ils sont abracadabrantesques - pour être poli.
Pas forcément le projet le plus bandant du puissant catalogue héroïque de la major, la faute à un premier opus difficilement défendable, mais surtout un spin-off (Gotham City Sirens, mise en boite par David Ayer, réalisateur de... Suicide Squad justement), Suicide Squad 2 pourrait pourtant prendre des allures de monument du bon goût si la Warner parvient à convaincre le grand Mel Gibson, de le réaliser.

Mercredi soir, le THR nous apprenait que la production ce serait attaché les services de Adam Cozad, pour écrire le scénario d'un film pour le moment sans aucune date de sortie.
Un nom loin d'être rassurant, puisque le bonhomme a signé les scripts du foireux Tarzan sortie l'an dernier (et le gros flop de l'été pour la Warner) mais également du maladroit reboot The Ryan Initiative en 2015.

Ce soir, le projet fait de nouveau parler de lui par l'intermédiaire du site Deadline, qui assure que la Warner aurait un nouveau réalisateur en vue, en la personne de l'excellent Jaume Collet-Serra. Sans pour autant mettre de côté Mad Mel, ni même dénigrer le talent du Jaume, gageons tout de même que ce dernier correspond nettement plus au type de cinéaste recherché par la major, aux exigences plus " gérable " même si, sur le papier, le projet perdrait énormément au change en laissant sur la touche le papa de Braveheart

Wait and see donc, mais le choix Collet-Serra ferait bien plus sens que celui de Gibson, à moins que Mad Mel, tout comme George Miller, pourrait aller mettre en boîte un des nombreux autres projets DC...

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwoood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.