Anthony Mackie

Anthony Mackie dans la peau du (possible) nouveau Blade ?


Il a beau déjà incarner le Faucon, il fait un petit appel du pied pour être le nouveau Diurnambule...


Force est d'avouer que malgré un troisième opus divertissant mais à la qualité fort discutable (pour être poli), par chez nous, on serait férocement pour l'arrivée d'un quatrième film Blade dans les salles obscures, et encore plus si ce bon vieux Wesley Snipes reprenait le sabre et les lunettes noir du Diurnambule.
Rebooter de la pire des manières qui soit sur le petit écran en 2011, avant que Marvel ne récupère in fine ses droits d'adaptations en 2013 (tout comme Daredevil, le Punisher et Ghost Rider), Blade est le dernier de ses petits camarades à ne pas avoir été inséré d'une quelconque manière que ce soit (à la télévision ou sur grand écran) dans le très riche Marvel Cinematic Universe.

Reste que depuis juillet 2015, le plus charismatique des chasseurs de vampires semble concrétiser doucement mais surement son retour, comme le laissait présager Snipes himself, dont le planning est déchargé de tout déboire judiciaire.
" Il y a toujours une possibilité, vous savez. C’est entre les mains de Marvel. 
Les conversations se sont bien passées. Ils ont conscience de sa valeur (de la saga). 
Nous avons tous conscience de sa valeur. Je suis encore assez en forme pour reprendre le rôle. 
Nous allons voir où ça nous mène. Je ne sais pas exactement ce qu’il va se passer, mais ça pourrait être intéressant. Enfin je veux dire, je sais que ça arrive dans les comics. Ça pourrait être intéressant de voir où ils pourraient le placer et s’il s’intégrera à l’univers. Et il devra mordre quelqu’un. Je ne sais pas encore qui, mais il devra mordre...". Wesley Snipes
Sur le papier, un reboot de la franchise avec le retour du Wesley en vedette, serait la manière la plus convenable pour faire revenir le personnage sur le devant de la scène, surtout qu'un arc Vigilante aurait pleinement sa place chez Netflix, déjà bien installé avec le Punisher et Daredevil, que le personnage a souvent croisé dans les comics.



Mais depuis, plus aucune nouvelle concernant le projet, jusqu'à ce weekend lors d'une convention Wizard ou le site Screen Geek a interviewé un Anthony Mackie plutôt emballé à l'idée d'incarner le héros à l'avenir...

Une annonce plutôt culotté de la part du bonhomme, dont l'implication dans le MCU est assez conséquente vu qu'il incarne La Faucon depuis Captain America : Le Soldat de l'Hiver, mais surtout des dires qui laissent planer le doute quand à l'avenir du personnage dans la Phase 3, qui pourrait bien périr dans la guerre que les Avengers livreront face à Thanos (seule raison possible pour le voir incarner un second rôle).
Il pourrait être le premier acteur à être re-casté au sein du Marvel Cinematic Universe depuis son commencement en 2008.
" Je veux bien vieillir pour être Wesley Snipes. Si nous pouvons ramener Blade, je serais certainement Blade dans chaque film Blade. " Anthony Mackie


Alors, nouveau film avec Mackie ou pas ?

Une rumeur de nouveau film assez solide quand on se rappelle que la belle Kate Beckinsale s'était vu poser la question, lors du dernier Comic-Con de New-York, d'un potentiel crossover entre les aventures de Selene et Blade; et elle avait répondu que les producteurs avaient bien eu cette idée en tête, mais que Marvel était déjà en train de préparer un autre avenir au Diurnambule...
"Nous avons eu cette idée, mais non... Ils sont occupés... Ils font déjà quelque chose avec Blade." Kate Bekinsale
Bien évidemment, la belle n'en a pas dit plus et le mystère reste pour le moment entier.

Si l'on imagine pas vraiment voir un film solo du lascar débarquer de nulle part alors qu'Avengers : Infinity Wars pointe doucement mais surement le bout de son nez; gageons tout de même que, dans tous les cas, les paris sont bien ouverts...

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.