Ben Affleck

The Batman : Ben Affleck en passe de quitter le projet ?


Wait... what ?


Mais qu'est-ce qui se passe dans la caboche de ce bon vieux Ben Affleck ?
La question se pose bien là, mais visiblement, le four annoncé de son Live By Night semble avoir méchamment perturber l'avenir du bonhomme, au sein de la jungle Hollywoodienne.

Censé être le metteur en scène/scénariste/acteur vedette de The Batman, nouvelle aventure solo du Dark Knight, intronisé big boss du DC verse nouvelle formule, le bonhomme avait tout récemment abandonné sa casquette de metteur en scène (il ne semblait pas prêt à incarner le Bat en plus de diriger le film en même temps), au profit de Matt Reeves.
Et si l'on ne sait pas si sa plume est encore d'actualité côté scénario, une sale rumeur aujourd'hui annonce qu'il aurait tout simplement envie de lever les voiles et d'abandonner son costume de Bruce Wayne/Batman, a quelques mois de la sortie de Justice League.

En effet, lors de l’émission web Collider Movie Talk, le journaliste John Campea, qui s'appuie sur plusieurs sources au sein interne chez Warner Bros, affirme qu'Affleck souhaiterait tout simplement se retirer du projet !

" Il ne veut plus être Batman.On m’a dit que Ben Affleck discute avec Warner Bros pour tenter de sortir du rôle. Et s’ils ne le laisse pas partir, le film solo Batman sera la dernière fois qu’on verra Ben Affleck en Batman. " John Campea

Alors bien sûr, cette rumeur est à prendre avec de grosses pincettes - comme le précise également Campea dans son interview -, mais si elle venait à se concrétiser, ce serait certainement la tuile de trop pour le DC verse, qui enchaîne les coups durs là ou le concurrent MCU n'a jamais paru aussi fort...

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwoood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.