Bandes Annonces

[Super Bowl 2017] : Nouveau trailer pour Fast and Furious 8 de F. Gary Gray


KABOOM !!!



Alors que sa date de sortie est déjà acté pour avril 2017 dans les salles obscures mondiales, Fast and Furious 8 commence doucement mais sûrement sa campagne promotionnelle, avec un nouveau réalisateur à la barre - l'excellent F. Gary Gray -, et une promesse d'offrir un opus plus sombre et différent des précédents films, qui devrait constituer la première pierre d'une nouvelle trilogie prenant notamment place à New-York.
Oui, Diesel mise vraiment le paquet sur la franchise, et le mot est faible.


Conscient qu'il tient là son seul moyen de faire exploser le box-office (Le Dernier Chasseur de Sorcières, pourtant efficace, fut un gros flop et xXx : Reactivated n'a pas affolé les compteurs du B.O. depuis sa sortie), notre cher Vinnou focalise tous ses biscottos sur la saga Fast, et à en croire le bonhomme sa major chouchou lui rend visiblement plus que bien, puisqu'Universal, outre des opus 8, 9 et 10, aurait programmé des spins-offs et des prequels à la franchise mère...




Mais revenons-en à Fast 8, intitulé The Fate of The Furious outre-Atlantique (!), qui verra la bande à Dom Toretto (avec Dwayne Johnson et Jason Statham une nouvelle fois présents) accueillir une pléthore de petits nouveaux : Kristofer Hivju, Helen Mirren, Scott Eastwood mais surtout Charlize Theron, intronisée nouvelle vilaine de l'histoire, et que l'on voit bien avoir un lien de parenté aussi bien avec Helen Mirren qu'avec Statham (qu'elle retrouve, tout comme F. Gary Gray, treize ans après Braquage à L'Italienne).




" Maintenant que Dom et Letty sont en lune de miel, que Brian et Mia se sont rangés et que le reste de l’équipe a été disculpé, la bande de globetrotteurs retrouve un semblant de vie normale. 
Mais quand une mystérieuse femme entraîne Dom dans le monde de la criminalité, ce dernier ne pourra éviter de trahir ses proches qui vont faire face à des épreuves qu’ils n’avaient jamais rencontrées jusqu’alors. 

Des rivages de Cuba au rues de New York en passant par les plaines gelées de la mer arctique de Barrents, notre équipe va sillonner le globe pour tenter d'empêcher une anarchiste de déchaîner un chaos mondial et de ramener à la maison l’homme qui a fait d’eux une famille. "


Toretto qui passe du côté obscur de la force et trahit les siens, Hobbs en nouveau leader de la familia obligé de faire équipe avec Deckard Shaw... Lourd !
Pour rappel, Fast and Furious 8 est attendu pour le 12 avril prochain dans les salles obscures hexagonales.


John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwoood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.