Box-Office

Box-office US du weekend du 03/02/2017 : Shyamalan se paye le scalp chevelu de Samara


M. Night Shyamalan en tête du box-office US durant trois weekends consécutifs, qui l'eut cru ?



Shyami est de retour, et force est d'avouer que son brillant Split, mérite amplement son carton outre-Atlantique, lui qui a déjà multiplié par neuf son investissement après trois semaines d'exploitation, frôlant du bout du billet vert la barre symbolique des 100M$ de recettes (98,7M$ pour 9M$ de budget).
Leader incontesté, Split domine tranquillement la grosse nouveauté de la semaine, Rings, qui s'offre une arrivée solide (13M$ pour 25 de budget).

Derrière, A Dog's Purpose (32,9M$) s'accroche au podium après dix jours et rentabilise son investissement, alors que Resident Evil : Chapitre Final chute apres dix jours (seulement 21,8M$ pour 40M$ de budget).

Toujours solidement installé dans le TOP 5, les exceptionnels Les Figures de l'Ombre et La La Land continuent leur petit bonhomme de chemin au-delà de la barre symbolique des 100M$ de recettes sur leur terres, après sept et neuf semaines d'exploitation (respectivement 119,4M$ et 118,3M$).

Au fond du trou, Vin Diesel doit patiemment attendre la sortie de Fast and Furious 8, pour se refaire une santé au B.O., tant son xXx : Retribution est l'un des gros flops du moment (41,7M$ pour 85M$ de budget).




1. Split (3) $14 584 485 $98 700 950
2. 
Rings (1) $13 000 000 $13 000 000
3. 
A Dog's Purpose (1) $10 824 000 $32 926 095

4. 
Les Figures de l'Ombre (7) $10 100 000 $119 402 095
5. 
La La Land (9) $7 450 000 $118 306 924
6. 
Resident Evil : Chapitre Final (2) $4 500 000 $21 851 775
7. 
Tous en Scène (7) $4 080 715 $262 907 165

8. 
Lion (4) $4 006 000 $24 711 674
9. 
The Space between us (1) $3 820 000 $3 820 000
10. 
xXx : Reactivated (3) $3 700 000 $41 711 674

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.