Deadpool 2

Pierce Brosnan au casting de la suite de Deadpool ?



C'est la grosse question à un million de dollars du soir...



Monument jouissif d'une année ciné 2016 qui n'en a pas connu des masses, mais surtout immense succès critique et public, Deadpool s'est même payé le luxe de prendre une place non négligeable dans l'actuelle course aux statuettes dorées.
Alors que sa suite, sous la houlette David " John Wick " Leitch, devrait tout prochainement débuter ses prises de vues, la question reste entière quand au comédien qui campera le mutant Cable; vilain majeur dont la présence est teasé depuis la scène post-générique du premier opus.

Si le mesestimé Kyle Chandler fut un temps cité, ce sont surtout les géniaux Stephen Lang, Ron Perlman et Dolph Lundgren qui ont proposés leurs services, sans pour autant que la production - et encore moins la FOX - n'est fait le moindre commentaire à ce sujet.
Ce qui n'empêche pas ce bon vieux Ryan Reynolds, de méchamment nous teaser sur le sujet... ou pas.

Si le bonhomme, tout comme Hugh Jackman, ne cesse de faire grimper la hype quand à une rencontre entre Wolverine et Deadpool (même s'ils ont démontés la possibilité de la chose pour le très attendu Logan), c'est une série de photos diffusée sur les réseaux sociaux et les concernant, qui fait le buzz aujourd'hui.
En effet, les deux acteurs ont tapés la pose avec Pierce Brosnan, l'ex James Bond visiblement très content sur les photos.

Et c'est la que le big buzz entre en jeu, car beaucoup voient en ces images (publiées sur les comptes de Jackman et Reynolds), l'arrivée au casting de Deadpool 2 de Brosnan dans la peau de... Cable !
Si son engagement serait loin d'être honteux, on se dit tout de même que le bonhomme va devoir avoir recourt à un entrainement de titans - ou un bon paquet de retouches par ordinateur - pour avoir les mêmes biscottos que le personnage dans les comics.

Wait and see donc, et même si nous ne sommes pas trop emballé par l'idée, gageons que l'ancien Bond a tout de même prouvé plus d'une fois, qu'il était capable de camper un vilain crédible à l'écran...



John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.