Récapitulatif

Récapitulatif des Fucking Critiques des sorties ciné - Décembre 2016


Vous ne savez pas quoi voir en salles - ou chez vous - en ces longues et pas toujours ensoleillées journées d'automne?

Pas de soucis, les Fucking Cinephiles sont là pour vous motiver à vous faire une toile !

Voilà une récap de toutes les grosses sorties du mois, il faut juste cliquer sur les photos pour avoir nos avis, enjoy it!
Vous pouvez également revoir toutes nos critiques de 2015 (ici) et celles de 2016 (janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, aout, septembre, octobre et novembre) en cliquant sur les mois/années correspondantes.




DEMAIN TOUT COMMENCE

http://fuckingcinephiles.blogspot.fr/2016/11/critique-demain-tout-commence.html


PAPA OU MAMAN 2

http://fuckingcinephiles.blogspot.fr/2016/11/critique-papa-ou-maman-2.html


PREMIER CONTACT


http://fuckingcinephiles.blogspot.fr/2016/11/critique-premier-contact.html

PATERSON

http://fuckingcinephiles.blogspot.fr/2016/11/critique-paterson.html

MANCHESTER BY THE SEA

http://fuckingcinephiles.blogspot.fr/2016/12/critique-manchester-by-sea.html

PERSONAL SHOPPER

http://fuckingcinephiles.blogspot.com/2016/12/critique-personal-shopper.html

ROGUE ONE : A STAR WARS STORY

http://fuckingcinephiles.blogspot.com/2016/12/critique-rogue-one-star-wars-story.html

JOYEUX BORDEL !

http://fuckingcinephiles.blogspot.fr/2016/12/critique-joyeux-bordel.html

ASSASSIN'S CREED

http://fuckingcinephiles.blogspot.com/2016/12/critique-assassins-creed.html

BEAUTE CACHEE

http://fuckingcinephiles.blogspot.com/2016/12/critique-beaute-cachee.html

AMERICAN PASTORAL

http://fuckingcinephiles.blogspot.com/2016/12/critique-american-pastoral.html

PASSENGERS

http://fuckingcinephiles.blogspot.com/2016/12/critique-passengers.html

John Chevrier

Plus ou moins fils spirituel du Dude et du Zohan réunis, cinéphile/cinévore/cinémaniaque convaincu depuis mon premier battement de cils, je voue un culte sans borne à Sylvester Stallone. Biberonné aux séries B, les salles obscures sont mes secondes maisons et je fonds comme un vampire au soleil sans ma dose quotidienne de bonnes péloches.
Mes maîtres absolus : Carpenter, Spielberg, Kubrick, Cameron, Eastwood, Milius, Mann, Scorcese et Nolan.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Fourni par Blogger.